Lamuka: Jean-Pierre Bemba promet son soutien à Adolphe Muzito qui entend consolider l’unité de Lamuka et du peuple congolais par des actions sur le terrain

Jean-Pierre Bemba Gombo – le coordonnateur sortant de la coalition Lamuka – promet tout son soutien à Adolphe Muzito pour la continuation et la réussite de son mandat de coordonnateur en exercice de cette méga plateforme politique.

« (…) Je souhaite au coordonnateur , mon frère Adolphe Muzito de pouvoir œuvrer dans le cadre de la défense des intérêts de la population comme nous l’avons tous souhaité au niveau de notre plateforme politique Lamuka. Je lui souhaite bien sûr le succès dans le travail qu’il va fournir en faisant de la continuation . Nous sommes ensemble et nous continuerons à l’appuyer et à lui fournir de l’énergie nécessaire pour la réussite de son mandat », a déclaré Jean-Pierre Bemba Gombo à l’issue de cette sobre cérémonie de remise et reprise qui s’est déroulée au sein de sa résidence, située dans la commune de la Gombe/Kinshasa.

Pour sa part, Adolphe Muzito – le coordonnateur entrant – tout en remerciant son prédécesseur Jean-Pierre Bemba pour son mandat et pour l’organisation de cette cérémonie, il a dit son intention de poursuivre le combat par rapport aux missions assignées à la coalition Lamuka.

« (…) Nous allons continuer de travailler, continuer de consolider l’unité de Lamuka, consolider l’unité de notre peuple. Comme vous le savez,le pays est divisé. C’est la cacophonie au plus haut sommet de l’État. Il n’y a pas de cohésion,il n’y a pas d’attente, c’est la rivalité alors que le pays brûle à l’Est. Nous pensons que le pays a besoin d’une cohésion. Nous pensons qu’il faut que tout le monde comprenne que le pays a besoin de cohésion et de l’unité ; nous allons y travailler. Vous connaissez bien la vocation de Lamuka à savoir : la défense de la constitution, la mobilisation du peuple pour une alternance démocratique reflétant la vérité des urnes. Vous savez également que Lamuka c’est la défense de la bonne gouvernance, la lutte contre les antivaleurs. Nous allons y travailler cette fois là un peu plus sur le terrain. Et ici, nous attendons le retour du président élu et nous allons nous mobiliser tous ensemble , les leaders de Lamuka la population à se soulever à travers le pays de manière à ce que dans chaque ville  on se soulève, et qu’on fasse des marches pacifiques pour bouter l’ennemi qui pille , tue et crée de l’insécurité dans l’Est du pays. Il n’y a que dans l’unité et dans la cohésion… Tous les plans de sortie de crise sur lesquels nous sommes tous mis  d’accord à savoir : il faut des réformes, il faut que les gens se retrouvent pour faire des réformes afin qu’on rentre le plus rapidement aux élections. Évidemment, nous, on a donné une date, mais elle n’est pas magique. Les autres estiment qu’il faudra assez de temps, etc. Nous allons y discuter. C’est la seule façon de mettre fin à la division qui sépare notre peuple et que les autres en profitent pour nous exploiter, nous piller et puis tuer à l’Est du pays », s’est exprimé Adolphe Muzito.

Notons que la cérémonie de passation de témoin s’est déroulée devant un parterre des membres de la cellule politique et du secrétariat technique de Lamuka.

Martin Fayulu et Moïse Katumbi ont été respectivement représentés par le professeur Kalele et le député Christian Mwando.

Dans leur communiqué final qui a été lu par la secrétaire générale du MLC Ève Bazaiba Masudi, les 4 leaders de Lamuka ont réaffirmé l’unité au sein de leur plateforme politique. Ils ont également rassuré la population de l’Est du pays de leur solidarité et appelé les congolais , mais aussi l’ensemble des forces vives de la nation à œuvrer pour la sauvegarde de la constitution de la République.

Jean Médard LIWOSO

ARTICLES SIMILAIRES

Revendications salariales : les infirmiers ont marché ce vendredi à Kinshasa

Comme initialement annoncé par votre média en ligne, les infirmiers des hôpitaux et cliniques publiques de la ville...

Gestion des fonds destinés à la Covid-19 : Le ministre Eteni Longondo dans le collimateur de la Justice congolaise !

Il était plus que temps pour permettre à l'opinion publique de connaître finalement les auteurs de l'opacité qui...

Covid-19: les infirmiers seront dans la rue ce vendredi 14 août à Kinshasa

La coupe est pleine et les victimes disent que "Trop c'est trop."Estimant qu'ils sont marginalisés par les médecins...

ARTICLES SIMILAIRES

Revendications salariales : les infirmiers ont marché ce vendredi à Kinshasa

Comme initialement annoncé par votre média en ligne, les infirmiers des hôpitaux et cliniques publiques de la ville...

Gestion des fonds destinés à la Covid-19 : Le ministre Eteni Longondo dans le collimateur de la Justice congolaise...

Il était plus que temps pour permettre à l'opinion publique de connaître finalement les auteurs de l'opacité qui...

Covid-19: les infirmiers seront dans la rue ce vendredi 14 août à Kinshasa

La coupe est pleine et les victimes disent que "Trop c'est trop."Estimant qu'ils sont marginalisés par les médecins...

X ème session de la commission permanente mixte Défense et sécurité RDC- Zambie : Kankonde et Ngoy Mukena à...

C'est ce jeudi 13 août 2020 que le vice - premier ministre en charge de l'intérieur, sécurité et...

Reprises des activités académiques: les professeurs de l’Unikin optent pour la poursuite de leur mouvement de grève

C'est décidé, l'Association des Professeurs de l'Université de Kinshasa, (APUKIN), lance un ultimatum de 2 semaines au gouvernement...

Reprise des activités scolaires – RDC : à Gemena, les établissements scolaires manquent de thermoflash

Comme annoncé après report, les cours ont repris ce lundi 10 août 2020 sur l'ensemble du territoire national...
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!