Jean-Pierre Bemba Gombo tient au rayonnement de son parti – le Mouvement de Libération du Congo – à travers le territoire national.

Il a réaffirmé cette détermination lors sa première réunion de la nouvelle année 2020 avec les membres du comité exécutif national , élargie à ceux de la ligue des jeunes, de la ligue des femmes et les membres du bureau d’études ainsi qu’aux présidents fédéraux du MLC ville-province de Kinshasa, nouvellement nommés, réunion qui s’est tenue ce jeudi 9 janvier 2020 au sein de sa résidence, située dans la commune de la Gombe à Kinshasa.

De prime abord, le patron du MLC a présenté ses vœux de nouvel an 2020 à tous les hauts cadres de son parti avant de donner les orientations et les lignes de conduite à suivre par rapport aux enjeux politiques futurs du pays.

L’ancien vice-président de la République a insisté sur le travail de terrain pour lequel tous les membres des différents organes du parti doivent réaliser dans le but de permettre au MLC de conquérir démocratiquement le pouvoir en vue de réaliser son projet de société pour l’intérêt général de la population.

D’après Raphaël Kibuka – le secrétaire national chargé de communication du MLC – la réunion de ce jeudi 9 janvier 2020 a également abordé des questions d’actualité, notamment la décision gouvernementale relative au déguerpissement des étudiants de l’Université de Kinshasa.

A ce sujet, tout en condamnant les actes de vandalisme et de pertes en vies humaines enregistrés, le MLC déplore cette mesure en raison des conséquences qu’elle peut engendrer.

A en croire Raphaël Kibuka, le MLC demande aux autorités compétentes d’engager le dialogue avec les étudiants afin de lever la mesure prise dans un bref délai. Ce ci pour éviter de conduire à une année blanche si on arrive pas à bien gérer cette situation.

Signalons que cette réunion du comité exécutif national – élargie aux autres organes du MLC – s’est déroulée pendant près de 4 heures. Question de permettre à Igwe d’écouter et de répondre à certaines préoccupations soulevées par les participants.

Au terme de la réunion, un cocktail a été offert à l’occasion par le président du MLC.

Jean Médard LIWOSO