Kinshasa : la marche de deuil et d’indignation de Lamuka a bien débuté à partir de Masina Pascal

Alors que le gouvernement provincial de Kinshasa a refusé de prendre acte de la marche de Lamuka et que la police en exécution de cette décision des autorités provinciales, a, de son côté promis de disperser tout atroupement de 10 personnes , Martin Fayulu Madidi et Adolphe Muzito, accompagnés des cadres et membres des partis politiques sociétaires de Lamuka ont bel et bien entamé leur marche pacifique.

Qualifiée de « deuil et d’indignation » contre le plan de « balkanisation de l’Est du pays », cette marche de ce vendredi 17 janvier 2020, devrait partir de kingasani  jusqu’au pied du monument de Patrice Emery Lumumba à la 18e rue Limete.

D’après les témoignages enregistrés auprès des manifestants, aucun incident n’a été encore enregistré jusque-là.

La police va – t-elle se laisser faire face aux manifestants ?

Pas du tout évident !

Cependant, au-delà de tout ce  qui pourrait arriver , l’appel à la marche contre la balkanisation de Lamuka aura été suivi dans la capitale congolaise. Et le message est donc passé.

Signalons que bien avant de débuter la marche, Martin Fayulu et Adolphe Muzito ainsi que quelques sympathisants de Lamuka ont participé à un culte matinal à Masina. Question de consacrer leur activité à Dieu et de prier pour la mémoire du héro national.

(Situation 9h45′)

Rédaction 

ARTICLES SIMILAIRES

CENI : Pr. Jacques Djoli, « les leaders des confessions religieuses ne sont pas habiletés à désigner le président de la CENI »

L'un des experts reconnus en matière électorale dans le pays, le professeur Jacques Djoli Esengekeli , député national du Mouvement de Libération du Congo...

Les leaders de Lamuka vont mobiliser la rue le lundi 13 juillet pour bloquer la désignation de Ronsard Malonda et les propositions de...

Loin de s'arrêter au discours, la coalition Lamuka sort de sa réserve et s'emploie à lier la parole à l'action. Elle vient d'annoncer son...

Favorable à la dissolution de l’assemblée nationale, le CLC et ses partenaires seront dans la rue le 19 juillet prochain

Faut-il dissoudre l'assemblée nationale de la République Démocratique du Congo ? En effet, pour le Comité Laïc de Coordination ( CLC), la dissolution de la...

ARTICLES SIMILAIRES

CENI : Pr. Jacques Djoli, « les leaders des confessions religieuses ne sont pas habiletés à désigner le président de...

L'un des experts reconnus en matière électorale dans le pays, le professeur Jacques Djoli Esengekeli , député national du Mouvement de Libération du Congo...

Les leaders de Lamuka vont mobiliser la rue le lundi 13 juillet pour bloquer la désignation de Ronsard...

Loin de s'arrêter au discours, la coalition Lamuka sort de sa réserve et s'emploie à lier la parole à l'action. Elle vient d'annoncer son...

Favorable à la dissolution de l’assemblée nationale, le CLC et ses partenaires seront dans la rue le 19 juillet...

Faut-il dissoudre l'assemblée nationale de la République Démocratique du Congo ? En effet, pour le Comité Laïc de Coordination ( CLC), la dissolution de la...

Kinshasa : quelques organisations de la société civile ont marché ce samedi pour exprimer leur désaveu contre l’entérinement de...

Partie de l'échangeur de Limete, la marche pacifique organisée ce jour par le CLC, la LUCHA, le FILIMBI et les Congolais Débout a permis...

Le VPM Tunda Ya Kasende n’a pas démissionné, mais il aurait désormais deux options devant lui !

Alors que des folles rumeurs ont été relayées sur certains médias et envahies la toile , annonçant la démission du Vice-premier ministre,...

Le CLC , la LUCHA, le FILIMBI et les Congolais débout bientôt dans la rue pour bloquer les manœuvres...

Alors que l'on célébrait ce mardi 30 juin, le 60ème anniversaire de l'indépendance de la République Démocratique du Congo, les organisations de la société...
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!