Fermée momentanément depuis le 7 janvier par le ministre de l’enseignement supérieur et universitaire à la suite des revendications des étudiants qui avaient occasionné de pertes en vies humaines et des dégâts matériels importants, l’Université de Kinshasa va reprendre ses activités le 24 février prochain.

La nouvelle a été annoncée à l’issue de la réunion du conseil des partenaires (COPA), présidée ce mardi 28 janvier 2020 par le ministre de l’enseignement supérieur et universitaire Thomas Luhaka Losendjola.

En effet, d’après le communiqué signé et publié dans les réseaux sociaux par le Rapporteur du COPA – le Chef de travaux Anaclet Mueba – c’est de commun accord avec tous les partenaires de l’Unikin réunis au tour de Thomas Luhaka et consequitivement à la dernière correspondance n°0039/MINESU/CAB.MIN/TLL/BLB/MNB/2020 du 28 janvier que l’option a été levée pour la reprise des activités au campus de l’Université de Kinshasa.

A cet effet, le comité de gestion de la colline inspirée est appelé à prendre toutes les dispositions nécessaires pour une reprise apaisée de ces activités.

Il reste à savoir si les étudiants accepteraient finalement d’abandonner leur principale revendication relative à la basse des frais académiques dont l’augmentation a été à la base des manifestations du 6 au 7 janvier dernier.

Alain St. Bwembia