Coronavirus : le MLC de Jean-Pierre Bemba Gombo invite la population à observer les mesures d’hygiène recommandées par l’OMS et à boire suffisamment d’eau pour lutter contre cette épidémie

Le Mouvement de Libération du Congo (MLC) s’est officiellement prononcé au sujet de cette épidémie ce lundi 16 mars 2020. Le parti de Jean-Pierre Bemba Gombo, invite  la population à observer les différentes mesures d’hygiène recommandées par l’OMS – l’organisation mondiale de la santé – afin de lutter contre la propagation  de cette pandémie qui a déjà réussi à emporter plusieurs milliers de personnes  à travers le monde.

En effet, dans un  communiqué  signé par son secrétaire général adjoint chargé des questions politiques et stratégies, Fidèle Babala Wandu, et lu  par le secrétaire national chargé de communication et médias, Raphaël Kibuka, ce lundi 16 mars 2020, le MLC désapprouve ce qu’il qualifie de : « la communication cacophonique du gouvernement qui a fourni des données incohérentes non seulement sur l’identité du premier cas , mais aussi sur sa contamination effective ».

Et c’est une situation confuse qui a suscité selon le MLC , la panique observée ces derniers jours à Kinshasa au point de semer le doute et la confusion au sein de la population.

En outre, le  MLC condamne l’absence d’un plan de contingence national approprié de riposte à la pandémie et le choix d’un hôpital situé dans un quartier populaire en lieu et place du site de confinement prévu à cet effet, accentuant ainsi selon ce parti phare de l’opposition , l’impression du chaos. « Ensemble, nous vaincrons le covid-19 « , c’est donc le souhait du MLC.

Ci-dessous l’intégralité de son communiqué .

Mouvement de Libération du Congo
MLC
Avec Dieu nous vaincrons.

COMMUNIQUE DE PRESSE

Le Comité Exécutif du Mouvement de Libération du Congo s’est réuni ce vendredi 13 mars 2020 pour analyser, entre autres sujets d’intérêt national, la situation de la propagation du CORONA VIRUS en République Démocratique du Congo.
A l’issue de cette réunion, il s’est dégagé ce qui suit:
Le MLC note la panique observée dans la population due à une communication cacophonique du gouvernement qui a fourni des données incohérentes non seulement sur l’identité du premier cas mais aussi sur sa contamination effective. Ce flottement a semé le doute et la confusion dans la population.
Le MLC condamne l’absence d’un plan de contingence national approprié de riposte à la pandémie et le choix d’un hôpital situé dans un quartier populaire en lieu et place du site de confinement prévu à cet effet, accentuant ainsi l’impression du chaos.

Le MLC dèsapprouve cette manière peu responsable du gouvernement de gérer le Covid -19, ce qui traduit l’amateurisme de l’Etat dans la gestion de cette épidémie dont les conséquences sont incommensurables sur le plan économique, stratégique et surtout humain.
Cette maladie, hautement contagieuse se manifestant par la fièvre, la toux sèche couplée d’éternuement ainsi que le trouble respiratoire, n’est pas une absolue fatalité. On peut s’en prémunir avec des mesures préventives à la lumière de ce qui est structuré en Chine, en France, en Italie, aux Etats-Unis, en Tunisie et en Afrique du Sud.

Étant donné que Le Corona virus connait une propagation très rapide qui vient de dépasser 120 mille cas à ce jour, il s’impose, sur le plan préventif, de prendre toutes les mesures d’ordre politique, économique, culturel, et stratégique à même d’en empêcher ou d’en minimiser l’expansion en RDC.
C’est pourquoi le MLC invite la population à observer scrupuleusement les mesures sanitaires préventives telles que recommandées par l’OMS pour éviter la dispersion du virus et recommande ainsi à la population de boire suffisamment d’eau, de se nourrir d’aliments riches en vitamine C, de se laver fréquemment les mains avec du savon ou avec un gel approprié, de n’utiliser qu’un mouchoir papier à usage unique, à ne tousser si besoin qu’au creux du coude et non sur la main, à saluer par rapprochement des coudes ou sans se serrer les mains, à porter le masque couvrant le nez et la bouche surtout lorsqu’on présente les symptômes sus évoqués, de vite se rapprocher d’un service hospitalier en cas de premiers signes suspects. Mais surtout de ne pas céder à la panique pour quelle que raison que ce soit.

Ensemble, nous vaincrons le COVID -19.

Avec Dieu nous vaincrons !

Fidèle BABALA WANDU
Secrétaire Général Adjoint

ARTICLES SIMILAIRES

RDC : le ministre de la santé Eteni Longondo accusé de mégestion des fonds alloués à la gestion du coronavirus

La coalition au pouvoir présente les similitudes d'un couple en passe de rupture. Les désaccords autrefois limités entre les militants ont gagné les membres...

Situation politique-RDC : le FCC de Joseph Kabila soupçonne l’UDPS et LAMUKA d’utiliser la diversion pour imposer un autre ordre politique anticonstitutionnel au pays

C'est à travers un communiqué publié dans la soirée de ce mercredi 8 juillet que le Front Commun pour le Congo (FCC) - la...

Le gouvernement interdit les marches prévues ce jeudi 9 juillet et recommande à la coalition FCC-CACH d’engager le dialogue sur les points de discorde

Réunis ce mercredi 8 juillet autour du premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba afin d'échanger sur les différentes marches pacifiques projetées pour ce jeudi 9...

ARTICLES SIMILAIRES

RDC : le ministre de la santé Eteni Longondo accusé de mégestion des fonds alloués à la gestion du...

La coalition au pouvoir présente les similitudes d'un couple en passe de rupture. Les désaccords autrefois limités entre les militants ont gagné les membres...

Situation politique-RDC : le FCC de Joseph Kabila soupçonne l’UDPS et LAMUKA d’utiliser la diversion pour imposer un autre...

C'est à travers un communiqué publié dans la soirée de ce mercredi 8 juillet que le Front Commun pour le Congo (FCC) - la...

Le gouvernement interdit les marches prévues ce jeudi 9 juillet et recommande à la coalition FCC-CACH d’engager le dialogue...

Réunis ce mercredi 8 juillet autour du premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba afin d'échanger sur les différentes marches pacifiques projetées pour ce jeudi 9...

Marche du 13 juillet 2020: Voici la stratégie de mobilisation mise en place par Lamuka pour la réussite...

Pour formaliser ce qui a été déjà annoncé dans le communiqué signé par les 4 leaders politiques à savoir : Jean-Pierre Bemba Gombo, Moïse...

CENI : Pr. Jacques Djoli, « les leaders des confessions religieuses ne sont pas habiletés à désigner le président de...

L'un des experts reconnus en matière électorale dans le pays, le professeur Jacques Djoli Esengekeli , député national du Mouvement de Libération du Congo...

Les leaders de Lamuka vont mobiliser la rue le lundi 13 juillet pour bloquer la désignation de Ronsard...

Loin de s'arrêter au discours, la coalition Lamuka sort de sa réserve et s'emploie à lier la parole à l'action. Elle vient d'annoncer son...
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!