Assemblée provinciale de Kinshasa : Mike Mukebayi introduit un recours auprès du bureau de l’APK afin de reporter son audition jusqu’à la reprise effective des activités parlementaires

Invité à apporter ses moyens de défense au sujet du réquisitoire du procureur général près la cour d’appel de Kinshasa/Gombe qui venait de saisir le bureau de l’Assemblée provinciale en vue d’obtenir l’autorisation d’enclencher ou non une procédure judiciaire à son encontre, Mike Mukebayi Nkoso a été surpris désagréablement de constater que son « bourreau » Godé Mpoyi – le président de l’Assemblée provinciale – s’était apprêté pour piloter lui-même son audition avec d’autres membres du bureau.

Pas question. Mike Mukebayi n’a pas bien digéré de voir le bureau jouer le rôle du juge et partie dans cette affaire.
Ainsi, à travers un recours adressé ce lundi 18 mai 2020 au président de l’Assemblée provinciale, cet élu de l’opposition a sollicité le renvoie de son audition jusqu’à la reprise des activités parlementaires.

Dans son courrier, Mike Mukebayi a rappelé le fait que le bureau de l’Assemblée provinciale ne dispose d’aucune compétence réglementaire d’auditionner un député ou décider de la levée ou non ses immunités parlementaires pendant la période de session parlementaire.
Il ne peut agir qu’au moment des vacances parlementaires.

Et se basant sur les dispositions du règlement intérieur de leur organe législatif , mais aussi sur la décision du vice-premier ministre et ministre de l’intérieur qui avait suspendu les séances plénières dans toutes les assemblées provinciales du pays en exécution de l’ordonnance présidentielle ayant proclamé l’état d’urgence sanitaire suite à la pandémie du Covid-19, le député Mike Mukebayi a appelé les membres du bureau de l’Assemblée provinciale de prendre leur mal en patience en attendant la reprise effective des activités pour que le réquisitoire du procureur soit examiné dans les conditions légalement prévues en la matière.
Car, pour lui, il est donc inconcevable de se confier aux membres du même bureau de l’Assemblée provinciale de Kinshasa qui l’accusent de « diffamation », pour examiner le réquisitoire du procureur tendant à obtenir la levée de ses immunités parlementaires . Une démarche qui passerait comme une lettre à la poste!

Rappelons que Mike Mukebayi est accusé par quelques membres du bureau de l’Assemblée provinciale de Kinshasa de « diffamation » pour avoir dénoncé la « surfacturation » de la construction du bâtiment annexe de l’Assemblée provinciale.

Déjà, sur le même dossier, deux de trois journalistes accusés pour le même motif, ont été auditionnés par le magistrat chargé de l’affaire. Edmond Izuba et Yves Buya n’ont pas été inquiété par le juge. Ils ont regagné leur domicile et pourront revenir vers le magistrat en cas de besoin.

Dossier à suivre !

Rédaction

ARTICLES SIMILAIRES

RDC : le ministre de la santé Eteni Longondo accusé de mégestion des fonds alloués à la gestion du coronavirus

La coalition au pouvoir présente les similitudes d'un couple en passe de rupture. Les désaccords autrefois limités entre les militants ont gagné les membres...

Situation politique-RDC : le FCC de Joseph Kabila soupçonne l’UDPS et LAMUKA d’utiliser la diversion pour imposer un autre ordre politique anticonstitutionnel au pays

C'est à travers un communiqué publié dans la soirée de ce mercredi 8 juillet que le Front Commun pour le Congo (FCC) - la...

Le gouvernement interdit les marches prévues ce jeudi 9 juillet et recommande à la coalition FCC-CACH d’engager le dialogue sur les points de discorde

Réunis ce mercredi 8 juillet autour du premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba afin d'échanger sur les différentes marches pacifiques projetées pour ce jeudi 9...

ARTICLES SIMILAIRES

RDC : le ministre de la santé Eteni Longondo accusé de mégestion des fonds alloués à la gestion du...

La coalition au pouvoir présente les similitudes d'un couple en passe de rupture. Les désaccords autrefois limités entre les militants ont gagné les membres...

Situation politique-RDC : le FCC de Joseph Kabila soupçonne l’UDPS et LAMUKA d’utiliser la diversion pour imposer un autre...

C'est à travers un communiqué publié dans la soirée de ce mercredi 8 juillet que le Front Commun pour le Congo (FCC) - la...

Le gouvernement interdit les marches prévues ce jeudi 9 juillet et recommande à la coalition FCC-CACH d’engager le dialogue...

Réunis ce mercredi 8 juillet autour du premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba afin d'échanger sur les différentes marches pacifiques projetées pour ce jeudi 9...

Marche du 13 juillet 2020: Voici la stratégie de mobilisation mise en place par Lamuka pour la réussite...

Pour formaliser ce qui a été déjà annoncé dans le communiqué signé par les 4 leaders politiques à savoir : Jean-Pierre Bemba Gombo, Moïse...

CENI : Pr. Jacques Djoli, « les leaders des confessions religieuses ne sont pas habiletés à désigner le président de...

L'un des experts reconnus en matière électorale dans le pays, le professeur Jacques Djoli Esengekeli , député national du Mouvement de Libération du Congo...

Les leaders de Lamuka vont mobiliser la rue le lundi 13 juillet pour bloquer la désignation de Ronsard...

Loin de s'arrêter au discours, la coalition Lamuka sort de sa réserve et s'emploie à lier la parole à l'action. Elle vient d'annoncer son...
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!