Sud-Ubangi : deux échantillons des cas suspects au Covid-19 envoyés à Kinshasa ont été testés négatifs

La population de la ville de Gemena en particulier et celle de la province du Sud-Ubangi en général peut désormais vaquer librement à ses occupations.

En effet, depuis que les prélèvements sur deux hommes suspectés d’être atteints par le Covid-19 étaient envoyés à l’INRB, l’attention de la population était suspendue au résultat de ce seul laboratoire de la RDC.

En ce temps où les bonnes nouvelles sont rares, la province du Sud-Ubangi en a une. C’est que les résultats de deux cas suspects de la ville de Gemena dont les échantillons ont été envoyés à Kinshasa pour les examens de laboratoire se sont révélés négatifs par l’Institut national de la recherche biomédicale (INRB).

La nouvelle a été annoncée par le ministre provincial de la santé du Sud-Ubangi. Malachie Adugbia a précisé que le premier cas suspect interné dans un centre de santé local devrait être libéré dans les heures qui suivent, suivis des cas contact de ce suspect.

Toutefois, l’autorité sanitaire de la province du Sud-Ubangi appelle la population au respect des mesures – barrières édictées par les autorités du pays afin de se prévenir contre cette pandémie mortelle.

Les résultats des cas suspects déclarés négatifs ne doivent pas distraire ou pousser la population à négliger les gestes barrières, car le Sud-Ubangi est une province frontalière à la République centrafricaine , qui compte plus de 200 cas aujourd’hui. Et que, des gens continuent à franchir frauduleusement la frontière.

Néanmoins, cette nouvelle provenant de L’INRB a été un motif de joie pour la population locale *qui voie s’éloigner le risque de* contamination, apprend – on de notre correspondant dans la région.

Il sied de noter que les prélèvements des deux cas suspects ont été envoyés à Kinshasa respectivement le 10 et le 17 mai dernier.

En définitive, il y a eu plus de peur que de mal; du moins pour l’instant.

Sur le général, le pays vient de franchir la barre de 1500 cas de contamination depuis le premier cas déclaré le 10 mars dernier.

Intervenant dans une émission sur RFI, le professeur Jean-Jacques Muyembe – le coordonnateur de la cellule technique de la riposte au Covid-19 – a indiqué que la RDC pourrait atteindre le pic de la maladie d’ici fin mai ou début de mois de juin prochain.

Rédaction

ARTICLES SIMILAIRES

RDC : le ministre de la santé Eteni Longondo accusé de mégestion des fonds alloués à la gestion du coronavirus

La coalition au pouvoir présente les similitudes d'un couple en passe de rupture. Les désaccords autrefois limités entre les militants ont gagné les membres...

Situation politique-RDC : le FCC de Joseph Kabila soupçonne l’UDPS et LAMUKA d’utiliser la diversion pour imposer un autre ordre politique anticonstitutionnel au pays

C'est à travers un communiqué publié dans la soirée de ce mercredi 8 juillet que le Front Commun pour le Congo (FCC) - la...

Le gouvernement interdit les marches prévues ce jeudi 9 juillet et recommande à la coalition FCC-CACH d’engager le dialogue sur les points de discorde

Réunis ce mercredi 8 juillet autour du premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba afin d'échanger sur les différentes marches pacifiques projetées pour ce jeudi 9...

ARTICLES SIMILAIRES

RDC : le ministre de la santé Eteni Longondo accusé de mégestion des fonds alloués à la gestion du...

La coalition au pouvoir présente les similitudes d'un couple en passe de rupture. Les désaccords autrefois limités entre les militants ont gagné les membres...

Situation politique-RDC : le FCC de Joseph Kabila soupçonne l’UDPS et LAMUKA d’utiliser la diversion pour imposer un autre...

C'est à travers un communiqué publié dans la soirée de ce mercredi 8 juillet que le Front Commun pour le Congo (FCC) - la...

Le gouvernement interdit les marches prévues ce jeudi 9 juillet et recommande à la coalition FCC-CACH d’engager le dialogue...

Réunis ce mercredi 8 juillet autour du premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba afin d'échanger sur les différentes marches pacifiques projetées pour ce jeudi 9...

Marche du 13 juillet 2020: Voici la stratégie de mobilisation mise en place par Lamuka pour la réussite...

Pour formaliser ce qui a été déjà annoncé dans le communiqué signé par les 4 leaders politiques à savoir : Jean-Pierre Bemba Gombo, Moïse...

CENI : Pr. Jacques Djoli, « les leaders des confessions religieuses ne sont pas habiletés à désigner le président de...

L'un des experts reconnus en matière électorale dans le pays, le professeur Jacques Djoli Esengekeli , député national du Mouvement de Libération du Congo...

Les leaders de Lamuka vont mobiliser la rue le lundi 13 juillet pour bloquer la désignation de Ronsard...

Loin de s'arrêter au discours, la coalition Lamuka sort de sa réserve et s'emploie à lier la parole à l'action. Elle vient d'annoncer son...
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!