La prophétie de Barnabé Kikaya à Tshisekedi : « (…) 2023, épitaphe pour un régime qui ne respecte pas les alliances et qui navigue à vue: confusion totale,pourra-t-on lire la pierre tombale »

Les carottes semblent être cuites et – même prêtes à la consommation – entre les alliés au pouvoir.
L’organe législatif – le cœur du pouvoir de Joseph Kabila – a été secoué de plein fouet suite au déploiement d’un important dispositif policier, sur réquisition du conseil d’État; dans le but d’empêcher l’Assemblée Nationale de siéger et procéder à l’élection d’un nouveau premier vice-président.
On se rappelle qu’il était question de pourvoir au poste laissé vacant par Jean-Marc Kabund-A-Kabund, après son éviction.
Et comme on pouvait s’y attendre, plusieurs voix se sont élevées pour dénoncer cette situation inédite.
Au nombre de ces réactions, on peut souligner celle de l’ancien conseiller diplomatique de Joseph Kabila, le professeur Kikaya Bin Karubu.

« Udps contre Udps, Udps contre Unc, Cach contre FCC, Conseil D’Etat contre Parlement, policiers contre députés: 2023, épitaphe pour un régime qui ne respecte pas les alliances et qui navigue à vue: CONFUSION TOTALE, pourra-t-on lire sur la pierre tombale. L’urne sera impitoyable », a-t-il tweeté ce kabiliste.

De nombreux élus du Front Commun pour le Congo ont dénoncé la violation de « l’inviolabilité » du siège du palais du peuple.

De plus en plus, la coalition au pouvoir commence à se fissurer et à exposer de scènes de désolation susceptibles de conduire à son éclatement si nous n’y prenons pas garde.

Saisi sur requête en référé-liberté initiée par l’ancien vice-président de l’Assemblée nationale Jean-Marc Kabund-A-Kabund qui conteste les décisions ayant entouré sa déchéance à ce poste , le conseil d’État avait demandé à l’Assemblée nationale de surseoir à la procédure remplacement de Kabund en attendant que la cour constitutionnelle – entretemps saisi par l’élu de l’UDPS / Tshisekedi – se prononce.

Malgré tout, l’Assemblée nationale avait voulu passer outre cette décision, estimant que la haute juridiction administrative n’avait pas compétence de statuer sur les actes de l’Assemblée nationale. Pour le moment, l’élection du nouveau premier vice-président de l’Assemblée nationale a été renvoyée à une date ultérieure.

Alain St. Bwembia


ARTICLES SIMILAIRES

Quand André-Alain Atundu prévient Tshisekedi et révèle le soutien de Kabila au changement du mode du scrutin présidentiel

L'ambassadeur André-Alain Atundu appelle le président Félix-Antoine Tshisekedi à s'inspirer de "la grande expérience de gestion des crise et des situations non...

Face à la presse à Kinshasa, le Fcc André- Alain Atundu étale la « médiocrité » de la gouvernance de Tshisekedi

Le Front Commun pour le Congo n'entend plus transiger avec les valeurs démocratiques qui semblent en défaillance depuis l'avènement du nouveau régime....

RDC : Voici l’intégralité du discours du président du sénat qui évoque également la situation économique très critique

Lors de son discours d'ouverture de la session ordinaire de septembre 2020, le président du sénat est revenu...

ARTICLES SIMILAIRES

Quand André-Alain Atundu prévient Tshisekedi et révèle le soutien de Kabila au changement du mode du scrutin présidentiel

L'ambassadeur André-Alain Atundu appelle le président Félix-Antoine Tshisekedi à s'inspirer de "la grande expérience de gestion des crise et des situations non...

Face à la presse à Kinshasa, le Fcc André- Alain Atundu étale la « médiocrité » de la gouvernance de Tshisekedi

Le Front Commun pour le Congo n'entend plus transiger avec les valeurs démocratiques qui semblent en défaillance depuis l'avènement du nouveau régime....

RDC : Voici l’intégralité du discours du président du sénat qui évoque également la situation économique très critique

Lors de son discours d'ouverture de la session ordinaire de septembre 2020, le président du sénat est revenu...

Crise politique-RDC: pour Jean-Pierre Lisanga Bonganga, « la situation est explosive et il y a donc lieu d’aller vite »

Le coordonnateur de la dynamique pour une sortie de crise ( Dysoc) - une structure chargée de la...

SANKURU: en séjour à Kinshasa, le gouverneur Joseph Mukumadi fait l’autopsie de l’insécurité qui règne dans sa province

Revenu récemment au pays après un séjour de travail et de suivi médical en Europe, Joseph Stéphane Mukumadi...

Les partisans du président Félix Antoine Tshisekedi instaurent progressivement l’anarchie en RDC

Ils se sont appropriés la dénomination de "combattants", les militants de l'Union pour la Démocratie et le Progrès...
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!