Succession de Nangaa : sauf imprévu, les députés de l’opposition vont désavouer la candidature de Ronsard Malonda cet après midi au palais du peuple

L’opposition parlementaire va rompre le silence et se prononcer ce mercredi 17 juin 2020 au sujet des tractations sur la désignation du candidat commun des confessions religieuses devant remplacer Corneille Nangaa à la tête de la commission électorale nationale indépendante (CENI).

D’après le député Alexis Lenga Wa Lenga – le président du Groupe parlementaire MLC et ADN – la déclaration des députés nationaux de l’opposition (Lamuka) sera faite au palais du peuple cet après-midi.

Mais bien avant de faire connaître sa position,l’opposition – à travers une délégation de ses trois groupes parlementaires à savoir ( AMK et alliés, MLC et ADN ainsi que MS-G7) est allée échanger avec le secrétariat technique des confessions religieuses au siège de la CENCO, situé dans la commune de la Gombe.

Il est question de s’informer à la source sur le processus qui a conduit aux discussions relatives à la désignation du candidat commun des confessions religieuses au poste de président de la CENI.

D’après certaines sources proches de la structure des confessions religieuses, le problème de la désignation du remplaçant de Corneille Nangaa doit être pris au sérieux par tous les acteurs sociaux politiques du pays.

« (…) On sent une sorte de forcing et si on ne fait pas attention, on risquerait de tomber dans le scénario Nangaa », a confié une source bien branchée du dossier.

D’après nos sources, contrairement aux affirmations de certains responsables des confessions religieuses, en aucun cas il a été fait allusion au vote de Ronsard Malonda. Par contre, le président de la séance avait plutôt demandé à ses pairs de pouvoir se prononcer pour le maintien ou non de trois candidats; à savoir, Ronsard Malonda, Cyril Ebotoko de l’église catholique ainsi que Eale Bosela l’église protestante pour figurer sur la liste finale des candidats devant faire l’objet du vote, à défaut du consensus à dégager. Et tous avaient acceptés que les trois noms soient maintenus sur la liste en attendant la phase finale. Donc, le processus devrait encore se poursuivre jusqu’à se mettre d’accord sur un nom. Et c’est le président de la structure des confessions religieuses qui devra en principe transmettre le nom du candidat commun qui sera retenu à la présidente de l’Assemblée nationale en vue de son investiture.

La délégation des groupes parlementaires de l’opposition est entrain d’échanger actuellement avec les représentants des confessions religieuses et ce n’est qu’après qu’elle va se rendre  au palais du peuple pour la déclaration. « Nous allons le désavouer. On ne peut pas nous imposer un Nangaa – bis pour piloter les prochaines élections (…) », s’est confié un député.

La délégation de l’opposition parlementaire est composée des députés Alexis Lenga Wa Lenga , Jacques Djoli, Faustin Boyika, Christophe Lutundola , Dieudonné Bolenge Tenge, Léon Mondolo, Chérubin Okende , et Grégoire Kiro.

Dossier à suivre !

Jean Médard LIWOSO

ARTICLES SIMILAIRES

CENI : Pr. Jacques Djoli, « les leaders des confessions religieuses ne sont pas habiletés à désigner le président de la CENI »

L'un des experts reconnus en matière électorale dans le pays, le professeur Jacques Djoli Esengekeli , député national du Mouvement de Libération du Congo...

Les leaders de Lamuka vont mobiliser la rue le lundi 13 juillet pour bloquer la désignation de Ronsard Malonda et les propositions de...

Loin de s'arrêter au discours, la coalition Lamuka sort de sa réserve et s'emploie à lier la parole à l'action. Elle vient d'annoncer son...

Favorable à la dissolution de l’assemblée nationale, le CLC et ses partenaires seront dans la rue le 19 juillet prochain

Faut-il dissoudre l'assemblée nationale de la République Démocratique du Congo ? En effet, pour le Comité Laïc de Coordination ( CLC), la dissolution de la...

ARTICLES SIMILAIRES

CENI : Pr. Jacques Djoli, « les leaders des confessions religieuses ne sont pas habiletés à désigner le président de...

L'un des experts reconnus en matière électorale dans le pays, le professeur Jacques Djoli Esengekeli , député national du Mouvement de Libération du Congo...

Les leaders de Lamuka vont mobiliser la rue le lundi 13 juillet pour bloquer la désignation de Ronsard...

Loin de s'arrêter au discours, la coalition Lamuka sort de sa réserve et s'emploie à lier la parole à l'action. Elle vient d'annoncer son...

Favorable à la dissolution de l’assemblée nationale, le CLC et ses partenaires seront dans la rue le 19 juillet...

Faut-il dissoudre l'assemblée nationale de la République Démocratique du Congo ? En effet, pour le Comité Laïc de Coordination ( CLC), la dissolution de la...

Kinshasa : quelques organisations de la société civile ont marché ce samedi pour exprimer leur désaveu contre l’entérinement de...

Partie de l'échangeur de Limete, la marche pacifique organisée ce jour par le CLC, la LUCHA, le FILIMBI et les Congolais Débout a permis...

Le VPM Tunda Ya Kasende n’a pas démissionné, mais il aurait désormais deux options devant lui !

Alors que des folles rumeurs ont été relayées sur certains médias et envahies la toile , annonçant la démission du Vice-premier ministre,...

Le CLC , la LUCHA, le FILIMBI et les Congolais débout bientôt dans la rue pour bloquer les manœuvres...

Alors que l'on célébrait ce mardi 30 juin, le 60ème anniversaire de l'indépendance de la République Démocratique du Congo, les organisations de la société...
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!