Tension politique au Nord-Ubangi : les fédéraux des partis politiques en appellent à l’implication de Félix Antoine Tshisekedi

Chaque jour qui passe apporte son lot de calvaires à la population de la province Nord-Ubangui. Et pour cause, la gestion du Gouverneur Izato Nzege Koloke – le petit Maréchal de Gbadolite – celui qui semble jouer  à nouveau comme au temps de Machiavel : « tout repose sur la capacité non pas à prendre le pouvoir, mais à le garder ». Et pour celà  » mieux vaut être craint qu’être  aimé ». Et c’est cela le leitmotiv qui dicte la gouvernance de ce jeune gouverneur.

En effet, Izato Nzege Koloke  aurait invité deux députés provinciaux membres du PPRD et de l’AFDC-A à initier une motion de défiance contre son vice-gouverneur Oscar Oshobale avec qui, il est en froid depuis plusieurs mois.

 » L’insubordination et l’évasion fiscale » seraient donc les principaux griefs à la base de cette initiative parlementaire contre le vice-gouverneur.

Ainsi, tenant compte de la situation socio-économique dramatique de la population locale, des représentations des partis politiques qui ont été à la base de l’élection du gouverneur – toutes tendances confondues – basés à Gbadolite , ont signé conjointement une déclaration pour inviter les autorités politico-administratives du pays, notamment le président de la république Félix Antoine Tshisekedi et le gouvernement central à travers son vice-premier ministre ministre de l’intérieur Gilbert Kakonde à s’impliquer dans la gouvernance au Nord-Ubangui , dans le but de préserver la paix sociale.

« (…) Nous sollicitons l’implication personnelle du Chef de l’État, Son Excellence Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, Garant de la paix et du
bon fonctionnement de toutes les Institutions de la République Démocratique du
Congo, des Honorables Sénateurs et Députés Nationaux ressortissants du Nord-Ubangi et de son Excellence Monsieur le Vice Premier Ministre, Ministre de lIntérieur
ainsi que celles de toutes les autres autorités compétentes, chacun en ce qui le concerne: de bien vouloir intervenir pour la préservation de la paix sociale sur l’ensemble de la province du Nord-Ubangui », ont écrit les présidents fédéraux des différents partis politiques basés dans le chef-lieu de la province du Nord-Ubangi.

Les députés provinciaux quand eux ont été appelés à agir dans le bon sens et avec sagesse. Pour les 19 fédéraux et interfederaux des partis politiques au Nord-Ubangui, la population attend de ses gouvernants une collaboration et des initiatives pour décanter ses problèmes socio-économiques.

 » À notre avis, la population attend plutôt voir ses gestionnaires
collaborer étroitement et prendre des initiatives tendant à améliorer ses conditions de vie », ont-ils souligné.

Des initiatives tendant à améliorer les conditions de vie de la population du Nord-Ubangui voilà ce qui manquerait dans le chef du gouverneur actuel qui se serait par ailleurs cité dans des détournements de deniers publics dans sa province. Le dernier en date est celui concernant le « détournement des fonds de la riposte sur la Covid-19 », ou le gouverneur est accusé d’avoir désorienté la moitié de l’enveloppe allouée aux activités liées à la prévention contre le Coronavirus.

L’Assemblée Provinciale du Nord-Ubangui (APNU) devrait clôturer sa session ordinaire ce lundi et l’examen de la motion contre le vice-gouverneur Oscar Oshobale n’était pas inscrite à l’ordre du jour.

Alain St. Bwembia

ARTICLES SIMILAIRES

Sankuru : Même à l’étranger, le gouverneur Joseph Mukumadi se bat pour le développement de sa province

En séjour à l'étranger pour raison de santé, mais  bloqué depuis que les vols internationaux ont été suspendus pour combattre la propagation de la...

Crise politique-RDC : la CCD de l’opposant JP Lisanga Bonganga appelle la classe politique à recourir à la feuille de route proposée par Martin...

Des réactions ne cessent de tomber au sujet des trois propositions de lois initiées par les députés nationaux Aubin Minaku et Gary Sakata ,...

Mobilisation contre les propositions des lois Minaku-Sakata : la ligue des jeunes du MLC se prépare pour répondre au mot d’ordre qui sera lancé...

L'actualité politique abonde , énerve et mobilise les différents états majors des partis et structures politiques  ce dernier temps à Kinshasa. En effet, face...

ARTICLES SIMILAIRES

Sankuru : Même à l’étranger, le gouverneur Joseph Mukumadi se bat pour le développement de sa province

En séjour à l'étranger pour raison de santé, mais  bloqué depuis que les vols internationaux ont été suspendus pour combattre la propagation de la...

Crise politique-RDC : la CCD de l’opposant JP Lisanga Bonganga appelle la classe politique à recourir à la feuille...

Des réactions ne cessent de tomber au sujet des trois propositions de lois initiées par les députés nationaux Aubin Minaku et Gary Sakata ,...

Mobilisation contre les propositions des lois Minaku-Sakata : la ligue des jeunes du MLC se prépare pour répondre au...

L'actualité politique abonde , énerve et mobilise les différents états majors des partis et structures politiques  ce dernier temps à Kinshasa. En effet, face...

Jérémiades au sein de l’Udps : pour le MLC Yves Kitumba, l’Udps doit assumer les effets d’un pouvoir « illégitime,...

Alors que les propositions de loi sur la réforme de la justice d' Aubin Minaku et Sakata - élus du Front Commun pour le...

Désignation du successeur de Nangaa : la présidente de l’Assemblée nationale appelée à s’investir dans la réforme de la...

Les Mouvements Citoyens et organisations des jeunes - Biso Peuple, Enough-RDC, ECCHA-RDC, EKOKI, Forum Citoyen, Il est Temps, Res Publica, AJD et FJC -...

Restructuration de la CENI : Voici la lettre ouverte de l’ANURDC au chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi

L'Association pour les Nations Unies de la République Démocratique du Congo- ANURDC - qui soutient et promeut les idéaux et principes de la Chartes...
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!