Gestion des fonds destinés à la Covid-19 : Le ministre Eteni Longondo dans le collimateur de la Justice congolaise !

Il était plus que temps pour permettre à l’opinion publique de connaître finalement les auteurs de l’opacité qui a caractérisé la gestion des plusieurs millions de dollars américains destinés à la riposte contre le coronavirus en République Démocratique du Congo.
La justice a été saisie à cet effet pour en établir les responsabilités.

En effet, après des enquêtes diligentées au ministère de la santé, l’Inspection Générale des Finances déclare avoir d’ores et déjà transmis son rapport auprès des instances judiciaires pour instruire ces cas présumés megestion dont d’aucuns n’hésitent à attribuer mis au Dr Eteni Longondo – le ministre de la santé publique issu des rangs du parti présidentiel – l’UDPS /Tshisekedi.

La nouvelle a été livrée par le nouvel Inspecteur Général des Finances, Jules Alingete, lors d’une conférence de presse qu’il a animée ce jeudi 13 août 2020 à Kinshasa.
Sans mancher les mots, Jules Alingete a souligné sommairement avoir relevé des actes de megestion sur la gestion financière allouée à la riposte contre le coronavirus.

Pourquoi la Justice est-elle aussi lente à se saisir de ce dossier du ministre de la santé, décrié depuis sa genèse? Affaire benda lokotro, diraient certains. Par ailleurs, Jules Alingete a souligné que les enquêtes menées par ses services auront constaté de problème sur la sortie des fonds au niveau de la banque centrale du Congo. Étant officiellement saisie, la justice devrait en tout se mettre au travail pour éclairer l’opinion sur ces dossiers de détournement qui gangrènent certaines autorités du pays, pense plus d’un congolais.

L’avènement d’un État de Droit tant chanter lors du procès Kamerhe ne serait-il qu’un leurre ou un outil destiné à régler les comptes aux adversaires et alliés politiques encombrants du parti au pouvoir?

Une chose est cependant vraie, le peuple congolais a soif de justice, surtout contre les politiciens de tous bords qui s’amusent avec les deniers publics et s’enrichissent sous la barbe du Président de la République.

Rappelons qu’à plusieurs reprises, le personnel de santé affecté à la riposte de la Covid-19, a manifesté son ras-le-bol à la suite de plus de 3 mois d’arriérés des primes alors que le Trésor Public a déjà déboursé au moins 27 millions de dollars américains pour la riposte.

De ces fonds déboursés, il est arrivé plusieurs fois au ministre de la santé de tâtonner sur le montant qu’il a géré. 3 millions ou un peu plus de 7 millions ?
Seule une action judiciaire devrait apporter la lumière et éventuellement les sanctions, conformément aux conclusions des enquêtes de l’Inspection Générale des Finances.

Alain St. Bwembia

ARTICLES SIMILAIRES

Avorté,la ministre Marie Tumba tente désespérément de justifier l’échec diplomatique du mini-sommet de Goma par la pandémie de Covid-19

Annoncé à grands renforts publicitaires à travers les organes de presse et surtout les affiches partout dans la...

Réformes électorales-RDC : Jean-Pierre Bemba Gombo annonce son soutien à la proposition de loi initiée par le G13

Le président national du Mouvement de Libération du Congo déclare être favorable à la démarche parlementaire visant...

Malade, Vital Kamerhe ne s’est pas physiquement présenté à l’audience en appel de ce vendredi

La 4ème audience du procès en appel de l'emblématique directeur du cabinet présidentiel a eu lieu ce vendredi 18 septembre 2020, à...

ARTICLES SIMILAIRES

Avorté,la ministre Marie Tumba tente désespérément de justifier l’échec diplomatique du mini-sommet de Goma par la pandémie de Covid-19

Annoncé à grands renforts publicitaires à travers les organes de presse et surtout les affiches partout dans la...

Réformes électorales-RDC : Jean-Pierre Bemba Gombo annonce son soutien à la proposition de loi initiée par le G13

Le président national du Mouvement de Libération du Congo déclare être favorable à la démarche parlementaire visant...

Malade, Vital Kamerhe ne s’est pas physiquement présenté à l’audience en appel de ce vendredi

La 4ème audience du procès en appel de l'emblématique directeur du cabinet présidentiel a eu lieu ce vendredi 18 septembre 2020, à...

Réformes législatives : pour la CENCO, « la révision de la loi électorale en vue de la dépolitisation de la...

Alors que tous les regards des congolais semblent être braqués vers le parlement où devraient se discuter les différentes initiatives des réformes...

Réformes électorales-RDC : d’ores et déjà, le G13 dépose une proposition de loi à l’Assemblée nationale

Après avoir bouclé le rapport de travail au terme de la consultation menée auprès la classe politique et sociale de son pays,...

Rentrée parlementaire : Alexis Thambwe Mwamba et Jeannine Mabunda Liyoko étalent les faiblesses de la gestion du pays par...

L'actualité politique est dominée ce jour en RDC par la rentrée parlementaire. Au sein de chaque chambre, s'est tenu le discours d'ouverture...
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!