Insécurité – RDC : MLC, « il est inadmissible que nos garçons et filles soient impunément tués et violés sous l’œil impuissant de l’État congolais »

Comme par le passé, plusieurs cas d’insécurité sont actuellement enregistrés un peu partout en RDC, notamment dans les provinces du Nord-Kivu, de l’Ituri et du Haut-Uele.

Principal parti d’opposition en RDC, le Mouvement de Libération du Congo (MLC), trouve donc inadmissible cette situation.

Dans un communiqué signé par sa secrétaire générale, la députée nationale élue du Territoire de Basoko, Ève Bazaiba Masudi, le parti de l’ancien vice-président de la République, Jean-Pierre Bemba Gombo , tout en condamnant avec véhémence les actes ignobles perpétrés récemment contre les élèves finalistes dans les territoires de masisi et Isiro, en appelle tout de même à l’implication de tout le monde, afin de stopper ce qu’il qualifie de déferlement de violence à l’égard des enfants.

Ci-dessous l’intégralité du communiqué du MLC parvenu à politiquerdc.net.

COMMUNIQUÉ OFFICIEL SUR L’INSÉCURITÉ GRANDISSANTE À L’EST DE LA RDC

Le Mouvement de Libération du Congo, MLC en sigle, est préoccupé par l’insécurité persistante et croissante à l’Est de la République Démocratique du Congo, précisément dans les provinces de NORD-KIVU, ITURI et dans le HAUT-UELE;

À ce jour cette insécurité a atteint des proportions insupportables :

  • le 26 Août 2020, cinq élèves finalistes de l’école primaire ont été sauvagement assassinés à MASISI, alors qu’ils étaient sur le point de présenter le test national de fin d’études primaires;
  • le 30 Août 2020, les finalistes de l’Institut Rungu à Isiro ont été victimes d’une attaque armée des personnes non autrement identifiées, entraînant des actes de viols ;
  • Plusieurs autres massacres ont été enregistrés parmi lesquels l’attaque d’une maternité dans le Haut – Katanga au mépris du caractère sacré de la vie humaine ;

Le MLC condamne avec véhémence ces actes ignobles. Il est inadmissible que nos garçons et filles soient impunément tués et violés sous l’œil impuissant de l’Etat congolais. La meilleure façon d’attenter à l’avenir d’un pays est de s’en prendre à sa jeunesse. La pire façon de souiller la dignité d’une nation est d’utiliser le viol comme une arme aux mains des terroristes sur le corps de la femme.

La sécurité de nos populations étant une cause nationale, le MLC appelle à l’implication de tous : la classe politique, les institutions de la République ainsi que l’ensemble de forces vives de la nation, afin d’agir avec diligence pour prévenir et stopper ce déferlement de violence à l’égard de nos enfants.

Le MLC invite donc le Gouvernement à prendre ses responsabilités pour mettre un terme à l’insécurité à l’Est de notre pays et sur toute l’étendue du territoire national.

Fait à Kinshasa, le 1er septembre 2020

Honorable Eve BAZAIBA MASUDI

Secrétaire Générale

ARTICLES SIMILAIRES

Avorté,la ministre Marie Tumba tente désespérément de justifier l’échec diplomatique du mini-sommet de Goma par la pandémie de Covid-19

Annoncé à grands renforts publicitaires à travers les organes de presse et surtout les affiches partout dans la...

Réformes électorales-RDC : Jean-Pierre Bemba Gombo annonce son soutien à la proposition de loi initiée par le G13

Le président national du Mouvement de Libération du Congo déclare être favorable à la démarche parlementaire visant...

Malade, Vital Kamerhe ne s’est pas physiquement présenté à l’audience en appel de ce vendredi

La 4ème audience du procès en appel de l'emblématique directeur du cabinet présidentiel a eu lieu ce vendredi 18 septembre 2020, à...

ARTICLES SIMILAIRES

Avorté,la ministre Marie Tumba tente désespérément de justifier l’échec diplomatique du mini-sommet de Goma par la pandémie de Covid-19

Annoncé à grands renforts publicitaires à travers les organes de presse et surtout les affiches partout dans la...

Réformes électorales-RDC : Jean-Pierre Bemba Gombo annonce son soutien à la proposition de loi initiée par le G13

Le président national du Mouvement de Libération du Congo déclare être favorable à la démarche parlementaire visant...

Malade, Vital Kamerhe ne s’est pas physiquement présenté à l’audience en appel de ce vendredi

La 4ème audience du procès en appel de l'emblématique directeur du cabinet présidentiel a eu lieu ce vendredi 18 septembre 2020, à...

Réformes législatives : pour la CENCO, « la révision de la loi électorale en vue de la dépolitisation de la...

Alors que tous les regards des congolais semblent être braqués vers le parlement où devraient se discuter les différentes initiatives des réformes...

Réformes électorales-RDC : d’ores et déjà, le G13 dépose une proposition de loi à l’Assemblée nationale

Après avoir bouclé le rapport de travail au terme de la consultation menée auprès la classe politique et sociale de son pays,...

Rentrée parlementaire : Alexis Thambwe Mwamba et Jeannine Mabunda Liyoko étalent les faiblesses de la gestion du pays par...

L'actualité politique est dominée ce jour en RDC par la rentrée parlementaire. Au sein de chaque chambre, s'est tenu le discours d'ouverture...
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!