Consultations du chef de l’Etat : les institutions d’appui à la démocratie ont ouvert le bal ce lundi au palais de la nation

Comme initialement annoncé par le protocole d’État, le Président de la République a démarré avec ses consultations ce lundi 2 novembre 2020, au Palais de la Nation.

Pour cette première journée, Félix Antoine Tshisekedi a reçu principalement les membres des bureaux des institutions d’appui à la démocratie, quelques leaders des confessions religieuses et le cardinal Mosengwo Pasigna.

L’événement est retransmis en direct à la Radio et à Télévision Nationale, la RTNC.

Se confiant à la presse après l’entrevue de 20 minutes avec le président de la République, Joseph Olengankoyi – le président du CNSA – a déclaré avoir conseillé au chef de l’Etat d’engager des discussions avec son prédécesseur Joseph Kabila. Et ce, pour préserver la paix dans le pays. Alors que pour sa part, Corneille Nangaa – le président de la CENI – a rappelé la nécessité de se préparer à l’organisation des élections de 2023; évoquant au passage l’obligation de renouvellement du bureau de la CENI appelé à organiser les élections anticipées, dans l’hypothèse de la dissolution de l’Assemblée nationale.

La crise politique en RDC porte d’abord sur la légitimité des institutions et leurs dirigeants. Elle est née des élections souvent contestées dans le pays.

A presque deux ans au pouvoir et au terme d’une présidentielle contestée par une bonne partie de la classe politique et sociale, Félix Antoine Tshisekedi a affirmé – lors de son adresse du 23 octobre 2020 – que rien ne va en raison des divergences majeures qui caractérisent la coalition fcc-Cach. D’où, la nécessité de consulter les leaders politiques et sociaux représentatifs dans la perspective d’aboutir à la création de l’Union sacrée. Son message est jusqu’à ce jour très mal perçu, notamment par son principal allié au pouvoir. Le FCC de Joseph Kabila qui affûte d’ores et déjà ses armes pour contrer le schéma de Tshisekedi qu’il accuse de vouloir violer non seulement la constitution , mais aussi l’accord politique qui le lie à Joseph Kabila.

Pour les observateurs avertis, l’idéal aurait été que tous les protagonistes en conflit se mettent ensemble pour espérer un dénouement heureux de la crise politique qui paralyse actuellement le bon fonctionnement des institutions du pays.

Il se fait que jusqu’à ce jour, les signaux ne semblent pas encore positifs dans les différents camps politiques sur la perception de la démarche de Félix Antoine Tshisekedi.

Aucun communiqué officiel n’a encore été publié du côté de Lamuka ni du FCC, et moins encore de Cach. Aucune de ces grandes plateformes n’a encore donné une position claire en rapport avec ces consultations. L’on se demande par quel miracle, le locataire du Palais de la Nation arriverait à sortir de cette étreinte et à relever les défis sans le FCC ni Lamuka ?

Rien est impossible en politique, peut être que les jours à venir apporteront une bonne surprise à l’ensemble du peuple congolais et de la classe politique ! Ensemble pour la République de Moïse Katumbi qui s’est prononcé ce lundi, pourrait probablement être suivi par d’autres partis de la principale plateforme politique de l’opposition.

En attendant, le FCC s’est retranché depuis le weekend pour une retraite de 72 heures à Mbwela loge et devrait incessament s’exprimer.

Jean Médard LIWOSO

ARTICLES SIMILAIRES

Célébrant ses cinq ans d’existence, le CFPLA félicite tous ses partenaires, notamment le NDI pour son engagement en faveur du leadership féminin en RDC

Le Cartel des Femmes Politiques Leaders Actives (CFPLA) a célébré le mardi 1 décembre 2020 le cinquième anniversaire...

Kisangani : La grève des commerçants levée

Après une semaine de grève décrétée par les opérateurs économiques de ville Kisangani, ayant débuté le jeudi 26 Novembre dernier qui a...

Célébration de la journée de lutte contre le SIDA : Jean-Pierre Bemba Gombo appelle à la vigilance, mobilisation et sensibilisation de tous

C'est sous le thème "Solidarité mondiale et responsabilité partagée" que l'humanité entière a célébré ce mardi 1er décembre...

ARTICLES SIMILAIRES

Célébrant ses cinq ans d’existence, le CFPLA félicite tous ses partenaires, notamment le NDI pour son engagement en faveur...

Le Cartel des Femmes Politiques Leaders Actives (CFPLA) a célébré le mardi 1 décembre 2020 le cinquième anniversaire...

Kisangani : La grève des commerçants levée

Après une semaine de grève décrétée par les opérateurs économiques de ville Kisangani, ayant débuté le jeudi 26 Novembre dernier qui a...

Célébration de la journée de lutte contre le SIDA : Jean-Pierre Bemba Gombo appelle à la vigilance, mobilisation et...

C'est sous le thème "Solidarité mondiale et responsabilité partagée" que l'humanité entière a célébré ce mardi 1er décembre...

RDC : Sous la présidence de madame Marie Josée Bunsana, le Cartel des Femmes Politiques Leaders Actives a célébré...

Ensemble elles ont voulu, ensemble elles ont pu travailler pour l'intérêt de la femme, de la jeune fille et de la république...

Le petit conseil des députés nationaux du FCC, « vouloir acheter la conscience d’un élu légitime du peuple, c’est affaiblir...

Des divergences profondes sur la gouvernance du pays divisent toujours les coalisés au pouvoir. Depuis...

Arrêté ce samedi 28 novembre 2020 à Kinshasa, Barnabé Milingayo Wimana va passer sa première nuit à Makala

Le tribunal de paix de Kinshasa/Ngaliema siégeant dans la salle d'audience du tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe...
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!