Célébrant ses cinq ans d’existence, le CFPLA félicite tous ses partenaires, notamment le NDI pour son engagement en faveur du leadership féminin en RDC

Le Cartel des Femmes Politiques Leaders Actives (CFPLA) a célébré le mardi 1 décembre 2020 le cinquième anniversaire de son existence. La journée a été marquée par une cérémonie organisée au cercle de Kinshasa. Dans son mot de circonstance, madame Marie Josée Bunsana, présidente de cette structure regroupant plusieurs femmes de différentes tendances politiques du pays, s’est félicitée du parcours effectué ensemble et remercié également tous les partenaires pour leur accompagnement de tout genre.

Ci-dessous l’intégralité du mot circonstance de la présidente de cette association, Marie Josée Bunsana, parvenu à politiquerdc.net.

MOT DU CARTEL DES FEMMES POLITIQUES LEADERS ACTIVES EN COMMÉMORATION DU CINQUIÈME ANNIVERSAIRE LE 01 DECEMBRE 2020.

Honorables Députés et sénateurs,
Excellence Madame la Ministre d’État, Ministre du Genre, Famille et Enfants,

Excellences Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs, chers
membres du corp Diplomatique,

Madame la Conseillère Spéciale du Chef de l’État en charge de la jeunesse et la lutte contre les violences faites à la Femme,

Mesdames et Messieurs les représentants des organisations internationales,

Monsieur le Directeur Résident de NDI,

Distingués invités, à vos titres et qualités, tout protocole respecté,

Mesdames et Messieurs,
Chères grandes dames du Cartel,

C’est pour moi un honneur et une joie immense de revenir en ce lieu qui a vu naître le Cartel des Femmes Poltiques Leaders Actives (CFPLA), en sigle, le lieu où nous avions reçu nos brevêts de l’Académie des Femmes Leaders, où Mme Ève THOMPSON ancienne Directrice Résidente de NDI, nous donna la parole pour annoncer la création du CFPLA à nos chefs des partis politiques prèsents a la cérémonie.

C’est encore un honneur aujourd’hui de prendre la parole pour m’adresser à vous à l’occasion de la célébration du cinquième anniversaire du CFPLA, oui Cinq ans dans la vie humaine c’est l’enfant qui a :

  • Une mobilité complète
  • Une curiosité qui est développée
  • Un langage plus clair
  • Un meilleur contrôle de ses émotions
  • Des relations plus harmonieuses, parce qu’il comprend bien les règles sociales et familiales et il est capable de les respecter.

Nous comparons le CFPLA à cet enfant de cinq ans, parce que nous avons le contrôle de nos émotions et entretenons des relations plus harmonieuses, dans le respect de nos opinions divergentes selon les tendances et en fixant nos regards sur les objectifs que nous nous sommes fixés et que nous poursuivons.

Je suis fière de pouvoir prendre la parole au nom de toutes mes collègues, et en même temps, je suis pleine d’humilité et de reconnaissance.

Fière du chemin parcouru par ces femmes politiques, qui ont démontré leur sens de leadership, en dépassant les clivages partisans pour unir nos forces en faveur de la promotion de la participation politique de la Femme,

Fière de leurs efforts d’auto-prise en charge matérielle et financière,

Fière du travail pour l’expansion du CFPLA, qui, lentement, mais sûrement, est en train de s’étendre et s’enraciner à travers le pays tout entier.

Enfin et surtout, Fière de leur persévérance en dépit de vicissitudes liées au fonctionnement d’une jeune organisation plutôt atypique de par sa nature plurielle.

Le CFPLA a en effet connu des hauts et des bas. La plus rude des épreuves endurée par notre organisation a été le décès de ses deux membres très actifs, il s’agit de Me Ignace KAMBADJI et I’honorable Nono KINONA, en mémoire desquelles, je voudrais respectueusement vous inviter à vous lever et observer une minute de silence. Merci!

Les sentiments d’humilité et de reconnaissance mentionnés au debut de mon propos, je les éprouve envers tous les partenaires du CFPLA. Tous ceux qui, directement ou indirectement, ont fourni un appui à notre organisation. À tout seigneur, tout honneur, ma gratitude, je l’exprime en premier lieu, au nom du CFPLA, aux chefs de nos partis politiques respectifs, qui nous ont donné l’opportunité d’entrer en contact avec le partenaire qui, par la suite, allait faire germer en nous I’idée du CFPLA.

Ce partenaire, c’est le National Democratic Institute, NDI, représenté ici en ce jour par son Directeur Résident, Monsieur Dany Ayida, un homme hautement genré que nous remercions et applaudissons vivement.

Sans l’Académie des Femmes Leaders
potentielles candidates initiée par NDI, il n’y aurait pas de CFPLA. Merci à cette organisation américaine d’appui à la démocratie pour son engagement inlassable en faveur du leadership feminin.

En temes de leadership féminin, mention spéciale à Ève THOMPSON et Sandrine KASHONGWE. Deux femmes leaders de NDI qui ont conçu et mis en ceuvre avec brio l’Académie des Femmes Leaders, potentielles Candidates, là où tout a commencé pour notre organisation, et qui, par la suite, ont encouragé et soutenu sa création.

Mention spéciale également à Patrick Lembo, notre coach, un homme genré qui a mis son talent et ses compétences au service de notre cause avec l’appui de NDI. En ce jour d’anniversaire ou nous nous rappelons de nos origines, nous ne pouvons pas passer sous silence leur apport substantiel.

Notre reconnaissance va également au staff actuel de NDI, particulièrement à Micheline Maunga et Malikha Nsarhaza. Merci pour la constance de votre appui et de votre
disponibilité.

Je voudrais aussi, au nom du CFPLA, remercier le Konrad Adenauer qui soutient notre organisation en l’associant à des
activités de renforcement des capacités. Votre apport nous est précieux et le CFPLA vous en est reconnaissant.

Nos remerclementa à Mme AWA de l’ONUFEMMES et son équipe, avec elle, nous avions tenu plusieurs réunions stratégiques avant les élections de 2018, pour un plaidoyer de haut niveau auprès des acteurs infiuents, impliqués dans la promotion de la participation politique des femmes et
mener la campagne médiatiques sur le bien fondé de la représentation des femmes et jeunes filles. Enfin, merci à vous, distingués invités Votre présence ici en ce jour est la preuve de votre engagement aux cotés des femmes dans leur marche vers une société ou le droit à l’égalité ne leur sera plus nié.

Nous avons préparé cette cérémonie de manière a faire de vous, au moins pendant les deux prochaines heures, des membres du CFPLA, on vous embarquant dans notre univers.

En toute modestie, nous vous présenterons nos origines, nos structures, nos réalisations et nos perspectives d’avenir.

Fait à Kinshasa, le 01 décembre 2020

Marie-Josée BUNSANA LUNKEBA

ARTICLES SIMILAIRES

Nord-Ubangi : l’afflux des réfugiés Centrafricains est une situation préoccupante qu’alarmante !

Au terme d'une mission de 72 heures effectuée dans le Nord-Ubangi, le Commandant de la Première Zone de...

Union sacrée : le démenti du député Daniel Mbau aux propos qu’aurait tenus le président ai de l’UDPS

Le débat ne fait que s'enflammer depuis presque 72 heures au sujet d'un probable désaccord opposant certains leaders...

Enjeux politiques : Le MLC appelle ses députés et cadres à l’esprit de partage et de mutualisation des initiatives(…)

C’est à travers une note circulaire signée par son secrétaire général adjoint chargé des questions politiques et stratégies,...

ARTICLES SIMILAIRES

Nord-Ubangi : l’afflux des réfugiés Centrafricains est une situation préoccupante qu’alarmante !

Au terme d'une mission de 72 heures effectuée dans le Nord-Ubangi, le Commandant de la Première Zone de...

Union sacrée : le démenti du député Daniel Mbau aux propos qu’aurait tenus le président ai de l’UDPS

Le débat ne fait que s'enflammer depuis presque 72 heures au sujet d'un probable désaccord opposant certains leaders...

Enjeux politiques : Le MLC appelle ses députés et cadres à l’esprit de partage et de mutualisation des initiatives(…)

C’est à travers une note circulaire signée par son secrétaire général adjoint chargé des questions politiques et stratégies,...

Jean-Pierre Lisanga Bonganga revient sur la nécessité d’organiser un dialogue politique afin de résoudre la crise politique en RDC

C'est à travers la déclaration signée depuis le 13 janvier et rendue publique ce lundi 18 janvier 2021...

Arrêt de la cour constitutionnelle : pour Me Jean K.Minga, « la haute juridiction manque de cohérence(…) »

De réactions commencent déjà à tomber au sujet du dernier arrêt rendu par la cour constitutionnelle en réponse...

Assemblée nationale : la cour constitutionnelle bloque la pétition des 140 députés FCC et autorise le bureau d’âge à...

Saisi par le président du bureau d'âge de l'Assemblée nationale par requête d'interprétation de l'article 101 de la...
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!