RDC : félicitant le chef de l’Etat pour son message à la nation, l’A2R de Henriette Wamu appelle Félix Antoine Tshisekedi à nommer l’informateur…

C’est à travers une déclaration rendue publique ce vendredi 18 décembre 2020 à Kinshasa, que l’Alliance Pour la Réforme de la République (A2R) s’est favorablement prononcée au sujet du dernier message à la nation du président de la République Félix Antoine Tshisekedi. Qualifiant de magistral et d’original le discours du chef de l’Etat congolais, car ayant soulevé essentiellement d’abord les questions d’ordre social, notamment les différents projets en cours de réalisation dans le secteur de l’énergie et l’eau, l’A2R, par le canal de sa présidente , la députée nationale Henriette Wamu Atamina , estime que le décor est désormais planté sur le plan politique.

« (…) C’est le moment pour le Chef de l’État de nommer un informateur devant détecter la nouvelle majorité à l’Assemblée Nationale, d’où sortira un nouveau Premier Ministre, formateur du nouveau gouvernement d’Union Sacrée de la Nation », lit-on dans déclaration de cette plateforme politique créée dernièrement dans le but de soutenir la vision politique du président de la République.

Ci-dessous l’intégralité de la déclaration de l’A2R parvenue à politiquerdc.net.

DÉCLARATION POLITIQUE DE L’A2R EN RAPPORT AVEC LE
DISCOURSs DU PRÉSIDENT DE LA REPUBLIQUE SUR L’ÉTAT DE LA NATION

L’Alliance pour la Réforme de la République, A2R en sigle, regroupement politique de l’Union Sacrée de la Nation, a suivi de très près le discours du Chef de l’État, Son Excellence Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, sur l’état de la Nation, discours prononcé devant les deux Chambres du Parlement réunies en Congrès, ce lundi 14 décembre 2020;

Réagissant à ce dernier, l’Alliance pour la Réforme de la République tient à féliciter vivement et sincèrement le Président de la République, Son Excellence Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, Chef de l’État, pour le caractère magistral et original de son discours qui ne peut qu’inciter la classe politique congolaise en générale, et I’A2R en particulier, à lui apporter son soutien.

En effet, d’une part, le caractere magistral de son discours apparait
aisément dans son articulation et dans son contenu qui démontrent la maitrise des charges d’État par son auteur, et d’autre part, l’originalité de son discours est due au fait que le Chef de l’État s’est concentré,
principalement et prioritairement, sur les préoccupations sociales de la population, en lieu et place des conjoctures politiciennes qui
distraient le Peuple Congolais.

Dans ce cadre, le Chef de l’État a alerté l’opinion nationale sur la hausse inquiétante du taux de contamination au COVID-19 et a déploré le relâchement dans l’observance des gestes barrières.

Pour lutter contre l’épidémie de COVID-19, le Président de la République a demandé à la population de se ressaisir et de se soumettre à une discipline rigoureuse, notamment par le port obligatoire du masque.

Dans son propos, le Chef de l’État s’est aussi largement appesanti sur le problème de la faible desserte en eau et en électricité ainsi que sur la question brulante de la gratuité de l’enseignement primaire.

À ce sujet, le magistrat suprême de la RD Congo a annoncé la construction de l’usine de traitement d’eau à Lemba Imbu et à Mbinza Ozone dans la ville de Kinshasa, et la remise en service d’autres usines à l’arrêt dans les provinces.

Quant à la résolution de l’épineux problème d’électricité, le Chef de l’Etat s’est avant tout étalé sur la loi relative à la libéralisation de la production de l’électricité et a ensuite évoqué la relance du projet Grand Inga dont le financement est pratiquement bouclé.

Le Président de la République a, dans le même élan, annoncé sa volonté d’encourager et de financer la construction, à travers le pays, des micros centrales hydroélectriques.

S’agissant de la problématique de la gratuité de l’enseignement primaire, le Chef de l’État a annoncé l’augmentation substantielle du salaire des enseignants et la prise en charge de leur transport afin que ceux-ci soient davantage motivés.

Au-delà des solutions envisagées pour rencontrer les préoccupations sociales du Peuple Congolais, le Président de la République a confirmé la rupture de la coalition FCC-CACH qui, deux ans durant, n’a cessé de le confronter à des écueils face aux urgences sociales qui assaillent la population.

C’est ainsi que le Chef de l’Etat a exprimé sa volonté inébranlable de mettre en place un nouveau Gouvernement d’Union Sacrée de la Nation, aux fins d’imprimer un nouvel élan à l’action gouvernementale.

Pour l’A2R, le décor est planté. C’est le moment pour le Chef de l’État de nommer un Informateur devant détecter la nouvelle majorité à l’Assemblée Nationale, d’où sortira un nouveau Premier Ministre, formateur du nouveau gouvernement d’Union Sacrée de la Nation.

En conséquence, l’A2R, regroupement politique, membre de l’Union Sacrée de la Nation demande à l’actuel Premier Ministre, Premier Ministre de la coalition FCC-CACH, de tirer toutes les conséquences de la rupture de la coalition FCC-CACH, en déposant sa démission au près du Chef de l’Etat.

Je vous remercie.

La Présidente Nationale

Hon. Henriette WAMU ATAMINA, Députée Nationale.

ARTICLES SIMILAIRES

Voeux nouvel an 2021: le député provincial Eddy Iyeli Molangi salue la bonne collaboration des membres de sa fondation

C'est au cours de la cérémonie d'échange des vœux organisée ce samedi 16 janvier 2021, dans le quartier...

4 nouvelles adhésions à l’Alliance pour la Réforme de la République de la députée nationale Henriette Wamu

A peine créée, l'Alliance pour la Réforme de la République (A2R) ne fait qu'enregistrer des nouvelles adhésions des...

Discours du chef de l’Etat congolais du 6 décembre 2020(intégralité)

DISCOURS DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, CHEF DE L’ETAT, A L’ISSUE DES CONSULTATIONS PRESIDENTIELLES DE NOVEMBRE 2020

ARTICLES SIMILAIRES

Voeux nouvel an 2021: le député provincial Eddy Iyeli Molangi salue la bonne collaboration des membres de sa fondation

C'est au cours de la cérémonie d'échange des vœux organisée ce samedi 16 janvier 2021, dans le quartier...

4 nouvelles adhésions à l’Alliance pour la Réforme de la République de la députée nationale Henriette Wamu

A peine créée, l'Alliance pour la Réforme de la République (A2R) ne fait qu'enregistrer des nouvelles adhésions des...

Discours du chef de l’Etat congolais du 6 décembre 2020(intégralité)

DISCOURS DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, CHEF DE L’ETAT, A L’ISSUE DES CONSULTATIONS PRESIDENTIELLES DE NOVEMBRE 2020

Sauvons Le Navire Congo, Et sa cargaison ( Dr Jean-Jacques Mbungani)

Dans la perspective de la mise en place du bureau définitif de l’Assemblée nationale de la République Démocratique...

Catherine Nzuzi Wa Mbombo devient marraine de l’A2R que dirige la députée nationale Henriette Wamu

Soucieuse de faire rayonner sa plateforme politique créée dans le seul objectif de soutenir la vision du chef...

Assemblée nationale : Le bureau d’âge va accompagner le processus de vérification de la nouvelle majorité parlementaire

Comme initialement annoncée à travers la décision signée depuis le 28 décembre par le président du bureau d'âge, l'Assemblée nationale a ouvert...
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!