Kasaï central :Relance des travaux de Katende, le collectif Diyi Dia Kasaï central annonce une ville morte le 15 janvier prochain à Kananga

Soucieux du développement durable au Kasaï central, les jeunes réunis au sein de la structure dénommée « Collectif Diyi Dia Kasaï central » promettent l’organisation d’une journée ville mort le 15 janvier pour attirer l’attention du chef de l’État en vue de relancer les travaux du barrage de Katende, considéré à juste titre de pilier et moteur du développement de cette province.


Selon Arsène Mbumba, le président du conseil d’administration de cette structure et l’initiateur de la dite action, une forte mobilisation est entreprise au sein de la population de la ville de Kananga pour la réussite de l’opération ville morte, tout en prêchant la nécessité de la relance des travaux du central de Kantende.

Ces travaux lancés il y a quelques années du temps du gouverneur Alex Kande Mupompa, arrivés à environ 60%, ont été réhabilités mais mis par terre, lors des tristes événements de Kamuina Sampu, en 2016. Quelques matériels ont été volés, d’autres brûlés ou carrément abandonnés à la merci de tout le monde.
Selon le rapport de la commission de l’Assemblée provinciale du Kasaï central, à l’issue de la mission effectuée a Lubumbashi pour s’imprégner de l’état actuel du matériel.

Il ressort de cette mission, que des 71 conteneurs de matériels de Katende entreposés dans le site SNCC, 2 conteneurs ont été totalement calcinés et d’autres équipements dans les caisses en bois, 69 conteneurs sont restés intacts ainsi qu’un lot important d’autres matériels entassés dans les caisses en bois.

En terme de tonnage, l’ensemble du matériel représentait 5.093,293 tonnes, mais après l’incendie, il n’est resté que 3.840 tonnes.

Pour palier à cette situation, le collectif Diyi Dia Kasaï central invite le chef de l’État de prendre à cœur cette situation préoccupante de la jeunesse du Kasaï central.


Rappelons que le Kasaï central est la seule province qui avait voté à 98% pour l’actuel chef de l’Etat , lors de la présidentielle de 2018 .

De Kananga, Ben Bryant MINGA

ARTICLES SIMILAIRES

Arrêt de la cour constitutionnelle : pour Me Jean K.Minga, « la haute juridiction manque de cohérence(…) »

De réactions commencent déjà à tomber au sujet du dernier arrêt rendu par la cour constitutionnelle en réponse...

Assemblée nationale : la cour constitutionnelle bloque la pétition des 140 députés FCC et autorise le bureau d’âge à procéder à une nouvelle indication...

Saisi par le président du bureau d'âge de l'Assemblée nationale par requête d'interprétation de l'article 101 de la...

Urgent :Jeanine Mabunda aurait – elle détourné les émoluments des 31 députés invalidés par la cour constitutionnelle ?

L'ancienne présidente de l'Assemblée nationale éjectée à la suite d'une pétition votée contre elle au mois de décembre...

ARTICLES SIMILAIRES

Arrêt de la cour constitutionnelle : pour Me Jean K.Minga, « la haute juridiction manque de cohérence(…) »

De réactions commencent déjà à tomber au sujet du dernier arrêt rendu par la cour constitutionnelle en réponse...

Assemblée nationale : la cour constitutionnelle bloque la pétition des 140 députés FCC et autorise le bureau d’âge à...

Saisi par le président du bureau d'âge de l'Assemblée nationale par requête d'interprétation de l'article 101 de la...

Urgent :Jeanine Mabunda aurait – elle détourné les émoluments des 31 députés invalidés par la cour constitutionnelle ?

L'ancienne présidente de l'Assemblée nationale éjectée à la suite d'une pétition votée contre elle au mois de décembre...

Assemblée nationale : Environ 140 députés nationaux fidèles à Joseph Kabila tentent une action contre le bureau d’âge

Trois pétitions ont été déposées ce lundi au bureau de l'Assemblée nationale via un huissier de justice. Initiées par un groupe de...

Dékabilisation institutionnelle: le départ du président du sénat plus qu’une évidence !

Petit pas après petit pas, le vent de l'Union sacrée de la nation souffle et déboulonne progressivement les ténors de l'ancien pouvoir...

« La cour pénale internationale est corrompue, politisée et incompétente » (Mike Pompeo)

Beaucoup d'observateurs indépendants ont toujours dénoncé les procédures judiciaires qui ont été enclenchées par la cour pénale internationale....
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!