Bureau définitif du sénat : l’Union Sacrée dégage un consensus sur 5 postes, mais attend l’arbitrage du chef de l’Etat pour départager les candidats à la 2è Vice-présidence et à la questure

Les sénateurs membres de l’Union Sacrée de la nation se sont réunis ce vendredi 19 février 2021 à Kinshasa en vue de dégager un consensus politique sur la répartition des différents postes au sein du prochain bureau définitif du sénat.

Selon nos sources, un consensus a été trouvé d’abord au sujet de la représentativité au sein du bureau de toutes zones linguistiques. Cependant, à part les postes de président,de premier Vice-président, de Rapporteur, de Rapporteur adjoint et de questeur adjoint où un compromis a été trouvé pour les candidatures uniques, les postes de deuxième vice-président revenant au grand Équateur et celui de questeur attribué à la grande province orientale, appellent à un arbitrage de la part du président de la République, Félix Antoine Tshisekedi.

Il faut souligner que 4 candidats issus du grand Équateur se sont manifestés pour occuper ce poste. Il s’agit de Valentin Gerengo du MLC, José Endundo de Ensemble et deux indépendants, Jean de Dieu Moleka et Sanguma Mosayi. Alors que deux autres candidats se sont manifestés pour le poste de questeur, à savoir Carole Agito et Jean-Pierre Bakomito.

D’après le sénateur Valentin Gerengo, porte-parole de la pétition ayant defenestré l’ancien bureau dirigé par Alexis Thambwe Mwamba, les tractations vont se poursuivre en attendant l’intervention du chef de l’Etat pour départager les 4 candidats enregistrés pour le poste de deuxième vice-président et les deux autres pour le questeur.

Ci-dessous la répartition des postes selon les zones linguistiques et les candidats des différents groupes politiques :

  1. Modeste Bahati : (AFDC-A/ union sacrée), originaire du Nord-Kivu , candidat unique pour le poste de président;
  2. Samy Badibanga (CACH), originaire du Kasaï central , candidat unique pour le poste de premier vice-président. Il est d’ailleurs le seul membre du bureau qui n’a pas été destitué de son poste.
  3. Valentin Gerengo (MLC), originaire du Nord-Ubangi pour le poste de 2e Vice-président ;
  4. José Endundo ( ENSEMBLE), originaire de l’Equateur pour le poste de 2e Vice-président;
  5. Sanguma Mosayi (Indépendant /allié du MLC), originaire du Sud-Ubangi pour le poste de 2e Vice-président ;
  6. Jean de Dieu Moleka (Indépendant), membre de l’Union Sacrée et originaire de la Mongala pour le poste de 2e Vice-président ;
  7. Carole Agito (Independante / FCC dissident), originaire de la province de Bas-Uele pour le poste de questeur ;
  8. Jean-Pierre Bakomito (Independant/ FCC dissident) , originaire de Bas-Uele pour le poste de questeur ;
  9. Ida Kidima (Indépendante / FCC dissident), originaire de Bandundu, candidat unique pour le poste de questeur adjoint ;
  10. Michel Kanyimbo (Indépendant/ CACH), originaire du Haut Katanga , candidat unique pour le poste de Rapporteur ;
  11. Néfertiti Ngundianza (ACO-FCC), originaire du Kongo central , candidat unique pour le poste de Rapporteur adjoint.
    Il faut noter qu’il ne s’agit ici que d’un consensus interne de l’Union sacrée. Car, il faudrait encore attendre la publication officielle du calendrier électoral pour connaître la liste définitive de tous les candidats potentiels aux différents postes.

Mais d’ores et déjà, la tendance semble montrer la probabilité du retour en force du FCC sous la nouvelle étiquette dite de l’Union sacrée de la nation.

Nous y reviendrons !

Rédaction

ARTICLES SIMILAIRES

Campagne électorale – Sénat : Serein,le sénateur Valentin Gerengo promet un contrôle parlementaire de qualité

Initialement prévue pour le samedi, la première séance plénière consacrée à l'audition des messages de campagne a eu...

Incapable de redynamiser son parti, Martin Fayulu passe pour un usurpateur qui tente frauduleusement de s’accaparer de Lamuka?

Au moment où tous les leaders politiques sérieux mûrissent patriotiquement la réflexion pour tenter de sauver la RDC...

Liberté de presse : l’UNPC dénonce quelques cas de musèlement dont sont victimes quelques journalistes de médias de Jean-Pierre Bemba dans le grand Équateur

L'on croyait ces pratiques révolues avec l'avènement du nouveau régime, mais les violations de la liberté de la presse contraste bien avec...

ARTICLES SIMILAIRES

Campagne électorale – Sénat : Serein,le sénateur Valentin Gerengo promet un contrôle parlementaire de qualité

Initialement prévue pour le samedi, la première séance plénière consacrée à l'audition des messages de campagne a eu...

Incapable de redynamiser son parti, Martin Fayulu passe pour un usurpateur qui tente frauduleusement de s’accaparer de Lamuka?

Au moment où tous les leaders politiques sérieux mûrissent patriotiquement la réflexion pour tenter de sauver la RDC...

Liberté de presse : l’UNPC dénonce quelques cas de musèlement dont sont victimes quelques journalistes de médias de Jean-Pierre...

L'on croyait ces pratiques révolues avec l'avènement du nouveau régime, mais les violations de la liberté de la presse contraste bien avec...

Sénat : la candidature de Valentin Gerengo validée au poste de deuxième vice-président

Porte-parole des signataires de la pétition ayant débouché à la démission des 6 membres du bureau sortant de...

Formation du gouvernement : conduite par Fidèle Babala, la délégation du MLC et Alliés a été reçue par le...

Les consultations politiques dans la perspective de la formation du prochain gouvernement d'union sacrée de la nation se...

Décès de l’ambassadeur Italien : tout en apportant son témoignage sur l’illustre disparu, Jean-Pierre Bemba présente ses condoléances au...

Des réactions commencent déjà à tomber au sujet du décès ce lundi 22 février 2021 de l'ambassadeur Italien...
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!