Élévation de feu Étienne Tshisekedi au rang de « père de la démocratie en RDC » : l’A2R s’engage à vulgariser le texte de sa proposition de loi

Depuis qu’elle s’est engagée à réaliser ce projet, celui d’honorer la mémoire de Dr Étienne Tshisekedi Wa Mulumba au rang de père de la démocratie en RD congo, à travers une proposition de loi déjà élaborée par sa plateforme politique, la présidente de l’Alliance pour la Réforme de la République ( A2R), la députée nationale Henriette Wamu Atamina et son équipe ne baissent pas les bras. Au moins chaque semaine qui passe, des initiatives sont entreprises dans le but d’arriver à la matérialisation de cette proposition de loi.

Ainsi adoptée au cours du dernier conclave organisé par l’A2R , la proposition de loi portant sur l’élévation de Dr Étienne Tshisekedi Wa Mulumba au rang et au titre de « père de la démocratie en RDC », doit désormais être vulgarisée afin d’impliquer la population à s’en approprier avant l’étape du débat parlementaire.

L’élue de la Funa (Kinshasa) l’a souligné à travers une déclaration rendue publique ce dimanche 7 février 2021 à Kinshasa.

« (…) l’A2R se félicite par ailleurs, de l’adoption pendant le susdit conclave de la proposition de loi relative à l’élévation de docteur Étienne Tshisekedi Wa Mulumba d’heureuse mémoire , au rang et titre de père de la démocratie en RD Congo », lit-on dans la déclaration, tout en soulignant que ladite proposition de loi « sera inscrite à n’est point en douter, pour examen et adoption au cours de la prochaine session ordinaire du parlement ».

C’est dans cette perspective que l’A2R entend sensibiliser le peuple congolais pour une adhésion populaire.

« (…) l’A2R va vulgariser ce texte en vue de le faire endosser par le peuple et de mener un lobbying auprès des principaux animateurs des institutions à tous les niveaux, notamment le président de la République, le président de l’Assemblée nationale, le président du sénat,le premier ministre ainsi que tant d’autres personnalités concernées par la démarche, afin d’obtenir le vote définitif de cette proposition sous forme de loi, par les deux chambres du parlement », promet la présidente de l’A2R.

Henriette Wamu Atamina qui a, en outre, salué la requalification de la majorité parlementaire, caractérisée, notamment par l’élection du nouveau bureau du sénat dirigé par le sénateur Modeste Bahati Lukwebo.

Occasion pour elle, de rappeler le soutien indéfectible de sa plateforme politique, l’A2R, à la vision de l’Union sacrée de la nation, telle que prônée par le président de la République.

Il sied de noter que cette déclaration a été faite à l’issue de la remise officielle du rapport final du conclave de l’A2R, réalisé sous la conduite du député honoraire Charly Wenga. Un travail qui a été vivement apprécié à sa juste valeur par la présidente Henriette Wamu Atamina.

Constant Mohelo Zoro

ARTICLES SIMILAIRES

ARTICLES SIMILAIRES

Politique RDC