RDC: Arrêté à Brazzaville, Willy Bakonga jette l’opprobre sur le PPRD?

Incroyable mais vrai, quoique rien ne puisse encore étonner en République Démocratique du Congo, où les politiques – trop friands d’argent liquide – rivalisent dans l’accumulation irrégulière et rapide de sommes faramineuses, en puisant dans la caisse du trésor public, sinon dans l’enveloppe salariale des pauvres citoyens. Le pillage de l’État est devenu un sport national et un petit jeu. Le passage des écritures bancaires retraçables est un risque inutile.

Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo est encore loin de mettre fin à la corruption, blanchiment des capitaux et au détournement des deniers publics qui gangrènent la RDC. Le nombre de millionnaires augmente et exclusivement dans les rangs des mandataires publics.

En effet, pas plus tard que ce mardi 20 avril 2021, le ministre congolais de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, Willy Bakonga, a été appréhendé muni d’une épaisse valise contenant des espèces sonnantes et trébuchantes dont le montant est évalué à 2 millions de dollars américains. Pire encore, l’intéressé a réussi à s’extraire de la RDC pour se retrouver au Congo voisin où il a été surpris à l’aéroport de Maya-Maya alors qu’il s’apprêtait à s’envoler pour les USA via l’Europe. Ministre du gouvernement démissionnaire de Sylvestre Ilunga Ilunkamba, son « Excellence » n’avait procédé à la remise et reprise avec son successeur nommé dans l’équipe des Warriors.

On se demande par quels moyens a-t-il réussi à traverser la frontière avec une si importante somme d’argent ? Complicité des services d’intelligence et migration des deux Congo ? Qui aurait alors vendu la mèche au moment où le fils de Bokende prenait déjà place à bord du luxueux vol d’ Air France à destination des États-Unis via l’hexagone ?

En tout cas, ce feuilleton rocambolesque du ministre de l’EPST Willy Bakonga jette davantage l’opprobre à la famille politique de Joseph Kabila, accusée d’avoir bloqué la gratuité de l’enseignement.

Willy Bakonga qui a passé la majorité de son temps sur le banc de touche de la kabilie, s’est révélé plus kabiliste et aura gâché sa réputation et confirmé le caractère nuisible de sa famille politique, le PPRD; sans épargner la RDC qui appelle au secours de la communauté internationale.

Alain St. Bwembia

ARTICLES SIMILAIRES

ARTICLES SIMILAIRES

Politique RDC