RDC: l’Ex-ministre de l’EPST, Willy Bakonga enfin extradé

le Ministre sortant de l’Enseignement Primaire Secondaire et Technique (EPST), Willy Bakonga, a été extradé à Kinshasa en provenance de Brazzaville ce mardi 27 avril 2021.

Il avait été arrêté mardi dernier à Brazzaville à la demande des autorités de la Rdc qui l’accusent de détournement présumé de deniers publics. Une arrestation qui constitue une nouvelle étape dans la lutte contre le fléau de la corruption qui gangrène la société congolaise et qui a notamment impacté le financement de la gratuité de l’enseignement.

Willy Bakonga est actuellement détenu au Parquet Général près la Cour de Cassation, dans la commune de la Gombe.

Selon l’avocat général Malambu Nsuka Mambu, Officier du Ministère Public près la Cour de Cassation et signataire du mandat de comparution du 14 avril dernier, l’ex-ministre de l’enseignement primaire, secondaire et technique devait être entendu sur des faits mis à sa charge et avait été prévenu qu’en cas de non comparution, il y sera contraint conformément à la loi.
Selon l’Inspection Générale des Finances (IGF), Willy Bakonga n’avait pas pu donner des explications convainquante sur un montant d’environ 1,5 million USD. Cet argent était destiné à la lutte contre le Coronavirus dans les écoles.

Certaines sources évoquent également le détournement présumé des frais de fonctionnent du ministère de l’EPST. Il y a aussi le dossier relatif aux écoles fictives.

Quel sort que la justice congolaise va-t-elle réserver à Willy Bakonga ?

Affaire à suivre …

Daniel Kpako

ARTICLES SIMILAIRES

ARTICLES SIMILAIRES

Politique RDC