Les questions environnementales de la Tshopo au coeur de la rencontre entre Ève Bazaiba et Maurice Abibu

La journée du 31 mai 2021 était spéciale pour la Vice-Premier Ministre Ève Bazaiba Masudi qui a reçu en son cabinet le Gouverneur ad interim de sa province d’origine, Monsieur Maurice Abibu. Au cours de leurs entretiens, les deux personnalités du même terroir ont évoqué ensemble les questions environnementales relatives à la préservation de la biodiversité, l’exploitation artisanale et industrielle du bois ainsi que des questions liées à la gestion des aires protégées dans cette partie orientale du pays.

Dans les grandes villes du pays, la demande en bois est aujourd’hui en perpétuelle croissance. La plupart de marchés des grandes agglomérations de la République Démocratique du Congo utilisent le bois d’œuvre issu de l’exploitation artisanale, provenant principalementde l’Équateur et de la Tshopo. Notons cependant que l’exploitation des grumes dans ces régions forestières se fait souvent en violation des lois nationales et des conventions internationales régissant ce secteur. Selon le Centre de Recherches Forestières (CIFOR), l’exploitation artisanale du bois s’élève à 3,5 millions de mètres cube en RDC et 30% de ce bois provient de la seule province de la Tshopo.

Une raison pour le Gouverneur intérimaire de cette contrée de rencontrer la Vice-Premier Ministre ministre de l’Environnement et Développement Durable, Ève Bazaiba pour transmettre certaines préoccupations de la province dans le domaine de la préservation de la biodiversité, du reboisement et surtout de la lutte contre la déforestation.

« Parmi les questions évoquées, il y a également les problèmes environnementaux, la Tshopo ayant une grande forêt et une riche diversité. La gestion des aires protégées a également été passée en revue avec la Vice-premier ministre », a déclaré à la presse Monsieur Maurice Abibu.

Signalons par ailleurs que le Gouverneur intérimaire de la Tshopo a saisi également la balle au bon pour présenter ses civilités à Madame Ève Bazaiba :
« La Vice-premier ministre Eve Bazaïba, qui est une fille de notre terroir, est notre représentante dans le Gouvernement Sama Lukonde. Comme je suis en train de rentrer vers Kisangani, il y eut fallu que je vienne lui présenter mes civilités et obtenir d’elle quelques conseils concernant la gestion de la province de la Tshopo »

Originaire de la Tshopo, la Vice-premier ministre Ève Bazaiba Masudi est intervenue à plusieurs reprises dans la résolution des conflits politiques qui ont récemment secoué cette province.

Alain St. Bwembia

ARTICLES SIMILAIRES

ARTICLES SIMILAIRES

Politique RDC