RDC : l’Assemblée nationale adopte la proposition de loi sur la réforme de la CENI !

Les élus nationaux ont retrouvé l’après-midi de ce vendredi 4 juin 2021, le chemin de l’hémicycle du Palais du peuple pour poursuivre les travaux d’examen au fond – article par article, sur base des amendements déjà formulés – de la proposition de loi organique modifiant et complétant la loi organique n°10/13 du 28 juillet 2010 portant organisation et fonctionnement de la CENI telle que modifiée et complétée par la loi organique n°13/012 du 19 avril 2013. Une proposition de loi qui a été initiée par le député Christophe Lutundula, l’actuel Vice-premier ministre et ministre des affaires étrangères.

Une réforme qui a abouti, du moins dans sa première phase , avant l’étape de la chambre haute, sous la conduite du président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso N’kodia Mpuanga.

« S’agissant des concertations entre la majorité et l’opposition, votre bureau a tout fait pour faire participer tout le monde aux négociations sur le partage des responsabilités. Il n’y a pas de forcing. Les députés ne peuvent pas faire le forcing pour examiner et voter une loi (…).Le bureau a fait de son mieux pour associer toutes les forces politiques au sein de l’Assemblée nationale (majorité et opposition) dans le souci d’impliquer tout le monde. Ceux qui ont refusé, ce n’est ni la faute du bureau, ni de l’autre branche de l’opposition, moins encore de la majorité parlementaire », a précisé le speaker de la chambre basse du parlement.

Invités à défendre les conclusions de leurs travaux devant la plénière, les membres de la Commission Politique, Administrative et Judiciaire ( PAJ), par le canal de son président, le député André Mbata, ont fait savoir que 12 de leurs collègues avaient formulé 44 amendements, lesquels ont été pris en compte par la commission et examinés dans le délai.

Ce n’est qu’après le débat engagé en plénière de ce jour, et tard dans la soirée, que sur 337 députés ayant pris part au vote, 336 ont voté pour et 1 contre. Ainsi a été votée la nouvelle loi organique de la ceni. Le texte voté en première lecture sera aussitôt transmis au sénat pour une seconde lecture.

D’après le texte voté en première lecture, le bureau sera composé de 7 membres à raison de :

1.Président :société civile;
1er Vice-président : majorité(union sacrée);
2e Vice-président : opposition (FCC);
Rapporteur : majorité(union sacrée);
Rapporteur adjoint : majorité (union sacrée);
Questeur : opposition (FCC);
Questeur adjoint : majorité (union sacrée). Il s’agit d’une première réforme importante attendue en perspective des prochaines élections en RDC.

Rédaction

ARTICLES SIMILAIRES

ARTICLES SIMILAIRES

Politique RDC