Journée Mondiale de l’environnement: Le Chercheur Chérubin Ememe plaide pour un plan national de restauration des écosystèmes

Le monde entier a célébré ce samedi 05 juin 2021, la Journée Mondiale de l’Environnement (JME). Face au changement climatique et à la détérioration de l’écosystème, la communauté internationale a institué depuis 1972, la journée mondiale de l’environnement. Le thème choisi cette année est : « Réimaginer, Recréer, Restaurer ».

La République Démocratique du Congo, deuxième poumon mondial grâce aux forêts du bassin du Congo, est en proie à plusieurs facteurs humains et de fois naturels destructeurs de son écosystème. Dans un entretien avec politiquerdc.net, Maître Chérubin Ememe Mongu, chercheur sur les questions environnementales, plaide pour une planification détaillée avec des mesures pointues pour la restauration de l’écosystème Congolais.

« Il faut que le gouvernement mette en place un plan national de gestion et des mesures nécessaires destinées à restaurer des écosystèmes. Cela servira comme un document de référence qui prendra en compte les mesures et stratégies efficaces de restauration de notre écosystème dans ses différentes dimensions », pense-t-il.

Pour Maître Chérubin Ememe Mongu, « un document de valeur nationale donnera un meilleur aperçu des principaux concepts, des problèmes fondamentaux et des appoches à utiliser pour une restauration durable des écosystèmes… », au regard du fait que selon l’article 11 de la loi n°14/003 du 11 février 2014 relative à la conservation de la nature; l’État, la province, l’entité territoriale décentralisée adoptent dans les limites de leurs compétences respectives, des plans et stratégies de gestion et autres mesures nécessaires en vue de la restauration des écosystèmes dégradés et favoriser la reconstitution des espèces menacés.

Le chercheur Chérubin Ememe n’en est pas resté là. Il a souligné par ailleurs que la population Congolaise doit être non seulement sensibilisée mais être une partie et s’approprier dans une adhésion consciente au planning de restauration des écosystèmes.

Et d’ajouter, « Il nous reste à encourager la renaissance des écosystèmes partout dans le monde et le Programme des Nations Unies pour l’Environnement à publier un guide pratique sur la restauration des écosystèmes ». Publié au début de la décennie des Nations unies pour la restauration des écosystèmes (2021-2030), le guide pratique de la restauration des écosystèmes présente l’éventail des actions susceptibles de ralentir et d’arrêter la dégradation des écosystèmes et de favoriser leur rétablissement.

Alain St. Bwembia

ARTICLES SIMILAIRES

ARTICLES SIMILAIRES

Politique RDC