RDC : Jean-Pierre Bemba appelle les congolais à rompre avec les discours de tribalisme et séparatisme

Le message du président national du MLC tombe à point nommé en ce moment où la sphère publique congolaise est polluée de débats controversés; ce qui ne favorise pas un climat de confiance même entre les acteurs politiques d’une même famille politique.

En effet, à travers un communiqué signé ce vendredi 11 juin 2021 à Kinshasa, le chairman du MLC s’est dit préoccupé des discours séparatistes, haineux qui portent – selon lui – atteinte à la cohésion et à l’unité nationale, faisant ainsi reculer la paix et la stabilité dans le pays.

« (…)Il est affligeant de constater qu’un déferlement d’intolérance, devenu trop familier, est
engendré dans les milieux politiques congolais. Les discours séparatistes, haineux,
portent atteinte à la cohésion et l’unité nationale, et font reculer la paix, la stabilité.
Des communautés congolaises entières en paient déjà le lourd tribut des guerres et des
foyers de tension qui les déchirent. Je condamne donc, avec la dernière énergie, tout
acte et discours visant à semer le tribalisme et inciter le peuple congolais au séparatisme », lit- on dans le communiqué signé ce vendredi soir par l’ancien vice-président de la République.

Le président national du MLC tire ainsi la sonnette d’alarme face à ces discours étrangers à notre culture et appelle les congolais à s’inscrire dans la dynamique de l’état de siège proclamé dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri pour la paix dans la partie est du pays.

« En ce moment d’état de siège où notre armée lutte contre les groupes armés, le pays
s’est engagé à rétablir la paix, notamment dans sa partie Est et dans l’ensemble de la
République », note-t-il , avant de conclure, « nous sommes donc appelés à vivre ensemble dans la cohésion, la paix et l’unité
auxquelles j’exhorte les Congolaises et Congolais, et qui représentent notre dénominateur
commun, notre force ! ».

Très engagé pour la paix en RDC et fort de son expérience de pacificateur de plusieurs régions du pays, notamment celle de l’Ituri durant les années 2001, pendant la sombre période des conflits meurtriers entre les Hemas et les Lendus, Jean-Pierre Bemba Gombo ne cesse d’interpeller le peuple congolais , mais aussi la classe politique dans son ensemble, à cultiver le climat de tolérance et de paix ,gage du développement de la RDC. Son énième message de ce jour témoigne donc de sa détermination sur la question de l’unité nationale.

Jean Médard LIWOSO

ARTICLES SIMILAIRES

ARTICLES SIMILAIRES

Politique RDC