MLC: « Avenir Bemba » n’oublie pas Daniel Boteti

6 juillet 2008 – 6 juillet 2021, ça fait exactement 13 ans, jour pour jour que l’intrépide député provincial du Mouvement de Libération du Congo, Daniel Boteti était lâchement assassiné dans les encablures de l’avenue de la Montagne qui jouxte les avenues Haute Tension et Nguma dans le quartier huppé de Macampagne, dans la commune de Ngaliema.

Le Président de « Avenir Bemba », structure spécialisée du Mouvement de Libération du Congo de Jean-Pierre Bemba n’oublie pas ce défenseur de la cause des kinois.

Pour rendre hommage au combat de ce fourmis du MLC, Yannick Samato et quelques membres de « Avenir Bemba » ont déposé une gerbe de fleurs cet après-midi sur la tombe de l’illustre disparu, au Cimetière de la Gombe.

13 ans après, Daniel Boteti reste un modèle vivant d’engagement pour les jeunes au sein du Mouvement de Libération du Congo. Un modèle de loyauté envers son parti politique et au service de l’intérêt de la population. 1er Vice-président de l’Assemblée Provinciale de Kinshasa après les élections de 2006, Daniel Boteti a été abattu dans la nuit du 5 au 6 juillet et jusque-là un mystère plane encore sur les commanditaires de cet assassinat.

Alain St. Bwembia

ARTICLES SIMILAIRES

ARTICLES SIMILAIRES

Politique RDC