Décès de Mosengwo: Consterné, Jean-Pierre Bemba a salué la mémoire d’un fervent défenseur de la justice sociale et la démocratie en RDC

La disparition inopinée du Cardinal Émérite Monsengwo Pasinya est une lourde perte pour l’église catholique congolaise,mais aussi pour la République Démocratique du Congo toute entière.

Des hommages à cet éminent prélat catholique et homme des sciences fusent de partout. L’ancien vice-président de la République et Président national du Mouvement de Libération du Congo est sorti de son silence pour saluer la mémoire d’un serviteur enjoué, un homme altruiste et dévoué pour le service ecclésiastique.

« (…)je garde de lui l’image d’un Père enjoué, altruiste et dévoué pour l’Eglise du Congo. Que son âme repose en paix », a twité Jean-Pierre Bemba.

Consterné par cette triste nouvelle, le patron du Mouvement de Libération du Congo a reconnu dans la vie du Cardinal décédé, un fervent défenseur de la justice sociale et de la démocratie en République Démocratique du Congo et dans le monde.

Le Cardinal Mosengwo Pasinya parti, il s’est battu toute sa vie pour son pays. Le prélat rêvait d’offrir aux générations futures la liberté, avait-il dit un jour.
« Tant que j’aurai encore le souffle de vie, je veux me battre pour la liberté des Congolais. Je rêve, je raisonne et j’ai compris que le plus beau cadeau que je peux laisser aux générations futures, c’est LA LIBERTÉ, qu’elles soient libres dans leur propre pays », disait-il il y quelques années. Que son âme repose en paix.

Alain St. BWEMBIA

ARTICLES SIMILAIRES

ARTICLES SIMILAIRES

Politique RDC