Kasaï central : le CPJ dénonce le geste de barbarie des certains jeunes sans mandat qui engage la jeunesse pour s’apper les politiques

Dans une déclaration rendue publique ce mardi 13 juillet 2021, le conseil provincial de la jeunesse du Kasaï central, réuni en urgence avec les représentants des associations d’encadrement des jeunes de la province du Kasaï central, a analysé la déclaration faite au nom de la jeunesse par un groupe des jeunes non identifié, qui vise à semer la haine et le tribalisme au sein de la communauté.

Aussi, le conseil provincial de la jeunesse, ensemble avec les représentants des jeunes, a condamné le comportement de quelques jeunes qui prennent la parole à travers les médias sociaux au nom de la jeunesse du Kasaï central pour injurier les politiques.

Dans cette déclaration d’environs deux pages dont une copie est parvenue à notre rédaction, le CPJ informe l’opinion nationale et provinciale que la déclaration qui circule sur les réseaux sociaux victimisant le Sénateur et Gouverneur honoraire de la province du Kasaï central, Denis Kambayi tshimbumbu, n’engage ni de loin ni de près le conseil provincial de la jeunesse.

Et d’ajouter que la jeunesse du Kasaï central entretient des bonnes relations avec toutes les institutions de la provinciales, notamment l’Assemblée provinciale et le Gouvernement provincial , mais aussi avec les sénateurs du Kasaï central en général et l’honorable Sénateur Denis kambayi tshimbumbu.

La province du Kasaï central, ayant un conseil provincial qui encadre et eduque les jeunes, promet d’ouvrir un dossier judiciaire contre toute personne qui engage la jeunesse du Kasaï central sans avoir au préalable reçu le mandat, en ternissant son image, or la jeunesse du Kasaï central est une jeunesse digne de ce nom.
Le CPJ invite par ailleurs l’Honorable Denis Kambayi Tshimbumbu de poursuivre son combat de la défense des intérêts de la province du Kasaï central.

B.M.SHAMBA

ARTICLES SIMILAIRES

ARTICLES SIMILAIRES

Politique RDC