Le ministre Jean-Jacques Mbungani déploie une cargaison des médicaments et autres produits pour assister et garantir la prise en charge des populations victimes de la pollution des rivières du Kasaï et de Tshikapa

Une délégation du ministère de la Santé Publique, Hygiène et Prévention séjourne depuis ce mercredi 1er septembre 2021 à Tshikapa, dans la province du Kasaï, au centre de la RDC. Cela dans le cadre d’une mission officielle diligenté par le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention, Dr Jean-Jacques Mbungani Mbanda.

Deux raisons fondamentales constituent l’objet de cette mission qui fait suite à la délégation gouvernementale récemment conduite par Mme Eve BAZAIBA, Vice-Premier Ministre en charge de l’Environnement et du Développement durable, dans cette partie du pays.

Au niveau du cabinet du Ministre de la Santé Publique, un Collège des Conseillers dont à sa tête le conseiller chargé des partenariats, Dr Julien NTAONGO A LENDI a représenté le Ministre Jean-Jacques Mbungani et a aussi dirigé le corridor humanitaire de Kinshasa jusqu’à Tshipaka.

Premièrement : la délégation est venue spécialement pour réconforter et apporter de l’assistance à la population, victime de la pollution des Rivières kasaiennes à partir de la source en Angola.

En effet, pour apporter une réponse rapide en vue de sauver les Congolais de cette partie du pays, le Ministère de la Santé Publique, Hygiène et Prévention a déployé une cargaison de 40 tonnes contenant des médicaments Anti diarrhéiques, des appareils et autres produits médicaux ainsi que des dépuratifs afin d’assurer la prise en charge des victimes.

Aussitôt arrivée à Tshikapa, la délégation a présenté ce lot de médicaments et produits purifiants aux autorités provinciales afin de sauver et prévenir les populations face aux multiples maladies causées par des substances chimiques qui ont contaminé les eaux du Kasaï et qui en absorbent l’oxygène.

La cérémonie officielle de remise de ce don du gouvernement central s’est déroulée le même mercredi 1er septembre à l’Hôpital Général de Référence de Tshikapa où le représentant du Ministre national de la Santé publique, Hygiène et Prévention a remis à titre symbolique quelques cartons des médicaments et produits purifiants d’eau entre les mains du ministre provincial des Finances, Me Hubert NGULANDJOKO.

«(…).Nous sommes venus, au nom du Ministre de la Santé publique, Hygiène et Prévention, dans le cadre de l’assistance humanitaire aux personnes qui ont été victimes des pollutions des rivières Kasaï et Tshikapa. Nous avons apporté ce lot composé des médicaments contre les intoxications, des anti-diarrhéiques, des intrants médicaux contre le paludisme, des bâches pour servir des tentes ainsi que des gels hydrauliques et masques pour lutter contre la Covid-19 », a précisé le Chef de la délégation, Dr Julien NTAONGO.

Dans le même lot, on retrouve également des bladers (mini-citernes) et des purifiants pour créer des points d’eau mobile afin de permettre à la population d’avoir l’accès à l’eau potable et d’éviter de consommer celle qui est contaminée. Donc, au-delà de 40 tonnes des médicaments, il y a également un projet d’urgence de construction des forages d’eau dans les coins touchés.

Deuxièmement : la mission vise aussi à sensibiliser la communauté sur les mesures prises dans le cadre de la lutte contre la Covid -19 qui n’a pas épargné la Ville de Tshikapa.

A cet effet, les émissaires du ministre national de la Santé ont pris langue avec les autorités politico-sanitaires (CDR, DPS…) sur les stratégies de riposte à la pandémie ; la sensibilisation du respect strict des gestes barrières et aussi de faire accepter aux populations de l’existence du Coronavirus dans cette province.

Par ailleurs, le Conseiller Julien NTAONGO a profité de l’occasion pour annoncer la bonne nouvelle avec un projet du Ministère qui a aligné le Kasaï sur la liste des provinces qui vont bénéficier prochainement de quelques ambulances afin de renforcer leur mobilité en termes de services et de prise en charge des patients.

Très ému, le Ministre provincial des Finances qui fait l’intérim de son collègue de la Santé en déplacement dans la Capitale, a remercié le président de la République pour avoir mobilisé cette assistance.

« (…) Nous remercions le Chef de l’Etat son Excellence Monsieur Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO qui n’a pas hésité à déployer cette importante assistance. Nous devons s’en réjouir. Notre gratitude va aussi au gouvernement central en général et en particulier au ministère de la Santé publique. C’est un sentiment de satisfaction,car personne ne s’y attendait. C’est depuis le 15 juillet 2021 que la province a été plongée dans cette situation désastreuse. Le gouvernement provincial étant le prolongement du gouvernement national a mené de lobbying. Ce lot de produits médicaux constitue le résultat palpable. A ce jour, nous avons reçu une grande délégation du gouvernement central sous la conduite de la Vice- premier Ministre Mme Eve Bazaiza, qui a la charge de l’Environnement et du Développement durable ainsi que le Représentant du Ministre national de la Santé publique, Hygiène et Prévention. Votre présence montre à suffisance que l’alerte de la Province du Kasaï a été attendue auprès de l’autorité nationale qui a réagi positivement et en temps réel pour soulager la population victime de cette catastrophe. Cette assistance est une réponse saluée en situation dramatique», s’est réjoui Me Hubert NGULANDJOKO.

Toutefois, le Ministre provincial des Finances a rassuré que le gouvernorat et ses services de santé vont élaborer un plan de distribution afin que ces médicaments arrivent rapidement aux sinistrés.

« (…) cette cargaison n’est pas envoyée au gouverneur, ministres de la province, ni aux médecins ou au Chef de division provinciale de la Santé, mais plutôt elle est destinée à la population sinistrée du Kasaï. Je suis convaincu et persuadé que ces produits arriveront sans nul doute à la destination», a-t-il souligné.

Quant au soutien à la Covid -19 qui secoue également sa province, Hubert NGULANDJOKO a salué la bonne volonté du gouvernement central qui vient encore de renforcer la politique sanitaire de la province à travers le don des gels hydrauliques et des masques pour prémunir la population de Tshikapa contre la pandémie.

« C’est pour la première fois que notre province reçoive un soutien de 40 tonnes de produits médicaux de la part du gouvernement central. Ce geste prouve que la vision du Chef de l’Etat basée sur son projet de société ‘‘Le peuple d’abord’’ est une réalité surtout en matière de la couverture santé universelle. Cet appui du gouvernement central
confirme combien le Président de la république et l’ensemble du gouvernement national portent à cœur la population du Kasaï », a-t-il renchéri.

Signalons que cette mission de solidarité humanitaire va se poursuivre dans toutes les provinces impactées par cette contamination.

Sur le plan sanitaire, des centaines de personnes auraient contracté la diarrhée suite à l’absorption de cette eau contaminée.

13 sur 18 zones de santé de la province du Kasaï ont été affectées et plus de 950 000 personnes sont ainsi exposées.

Plus de 2 morts sont déjà enregistrés suite au déversement des déchets toxiques dans les rivières Tshikapa et Kasaï.

Cette pollution a été provoquée par la fuite d’un barrage de résidus miniers, utilisé par une firme angolaise sur un afluant qui déverse sur les rivières congolaises.

Rédaction

ARTICLES SIMILAIRES

ARTICLES SIMILAIRES

Politique RDC