Équateur : La fuite en avant du Vice-gouverneur déserteur, Taylor Nganzi

Dans sa dernière correspondance adressée à son titulaire, le Vice-gouverneur de l’ Équateur, Taylor Nganzi Nkeka accuse le Gouverneur Bobo Boloko de « défaut de bonne collaboration ». Il s’est plaint notamment du fait que son titulaire lui aurait privé de ses attributions et avantages matériels, financiers et autres.


Mais, des sources proches du gouvernement provincial de l’Equateur, il ressort que le gouverneur Bobo Boloko n’a aucun problème avec son adjoint. C’est plutôt le Vice-gouverneur Taylor Nganzi qui refuse de collaborer avec son titulaire.


Pour vous en convaincre, il faut relever les quelques faits ci-après :

  • C’est depuis sept mois que le Vice-gouverneur a déserté son bureau et ne participe pas aux conseils des ministres et aux réunions du conseil provincial de sécurité ;
  • Plus de quatre fois, le Vice-gouverneur ne se déplace pas à l’aéroport de Mbandaka pour accueillir le gouverneur Bobo Boloko, de retour en mission de service et qu’il ne présente pas le rapport d’intérim à son titulaire, comme le recommande la réglementation en vigueur ;
  • Il Se comporte comme un rebelle vis-à-vis de son titulaire. Pour preuve, le Vice-gouverneur, assumant l’intérim du gouverneur, a récemment refusé de notifier les ministres nommés par son titulaire et cet arrêté est resté en souffrance jusqu’au retour à Mbandaka du gouverneur Bobo Boloko, qui a lui-même procédé à cette notification.
    Comme on le voit, le Gouverneur Bobo Boloko a toujours montré sa bonne foi pour bien collaborer avec son adjoint. C’est plutôt le Vice-gouverneur Taylor Nganzi, qui s’est laissé manipuler par ceux qui lui ont promis de faire tomber Bobo Boloko pour que, lui, devienne Gouverneur intérimaire, afin de se partager l’argent de la province de l’équateur avec ses complices.

  • C’est ce qui a fait changer complètement le comportement et l’attitude de Taylor Nganzi vis-à-vis de son chef, apprend-t-on d’une source qui s’est confiée à politiquerdc.net.

La même source estime que toutes les accusations du Vice-gouverneur contre Bobo Boloko ne sont qu’une fuite en avant de quelqu’un qui aurait dû être « démis de ses fonctions » pour désertion, mais qui est encore là par la bonne foi du Gouverneur. Et surtout que c’est grâce et au bon vouloir de Bobo Boloko que Taylor Nganzi est devenu Vice-gouverneur, souligne-t-on.

Certains au sein du gouvernorat de l’Equateur n’hésitent pas de parler de l’ingratitude de la part du vice-gouverneur de la province de l’Equateur. Un dossier à suivre !

JR.Mokolo

ARTICLES SIMILAIRES

ARTICLES SIMILAIRES

Politique RDC