Le MLC de Jean-Pierre Bemba totalise 23 ans d’existence le 30 septembre 2021

L’une des rares formations politiques ayant pignon sur rue en RDC, sans oublier les représentations à travers les cinq continents, le MLC va bientôt fêter son 23ème anniversaire.
Très bien implanté en République Démocratique du Congo, le Mouvement de Libération du Congo (MLC) entend célébrer avec faste cette cérémonie qui réunira aussi bien ses hauts cadres que ses militants et les membres des différentes associations proches du parti.

Crée le 30 septembre 1998 à Kisangani, dans l’objectif de lutter pour l’avènement d’un état de droit et l’instauration de la démocratie en RDC face à la vision autocratique de feu Laurent Désiré Kabila, le MLC aura réussi à s’imposer dans l’échiquier politique du pays, grâce au leadership de son président fondateur, Jean-Pierre Bemba Gombo.

Ainsi, pour ce énième anniversaire qui sera célébré en présence de son président national, toutes les dispositions préparatoires doivent être prises afin de donner un accent particulier à cet événement.

C’est dans cette perspective que le président Interfédéral du MLC ville province de Kinshasa, le sénateur Valentin Gerengo, a présidé une séance de travail réunissant quelques hauts cadres des départements nationaux et provinciaux ainsi que les présidents des associations et structures spécialisées du parti de Jean-Pierre Bemba Gombo, ce mercredi 22 septembre 2021, au siège Interfédéral à Kinshasa.

Il était question, entre autres, de communiquer le message du président national et d’échanger sur la possibilité de maintenir ou de repousser, au-delà du 30 septembre 2021, la cérémonie festive à Kinshasa, réfléchir sur le format et le cadre de la cérémonie.

« (…) Le président national tient à ce que l’on fasse les choses autrement cette fois-ci. Il va parler et expliquer le sens du combat du MLC. Voilà pourquoi, il avait souhaité qu’on puisse engager cette concertation afin de lui faire des propositions concrètes et nécessaires pour le bon déroulement de la manifestation… », a déclaré le sénateur Valentin Gerengo.

À l’issue des échanges, les différentes options levées seront soumises au président national avant d’annoncer aux militants et cadres du parti du maintien ou du report de la célébration de cet anniversaire à la date du 30 septembre.

Néanmoins, les organes , les fédérations et structures spécialisées ont été sensibilisés pour se préparer en attendant les précisions sur la date et le lieu de la manifestation.

Jean Médard LIWOSO

ARTICLES SIMILAIRES

ARTICLES SIMILAIRES

Politique RDC