Equateur : Les problèmes spécifiques des infirmiers de Basankusu soumis au ministre de la Santé Jean-Jacques Mbungani par le député national Sam Bokolombe

Le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention, Dr Jean-Jacques Mbungani Mbanda, a reçu en audience, ce samedi 02 octobre 2021, le député national Sam Bokolombe. Les deux personnalités ont notamment abordé les questions relatives aux conditions de travail et problèmes spécifiques des professionnels de santé de la Province de l’Équateur, mais également aux préoccupations spécifiques concernant la Zone de santé de Basankusu et celle de Djombo.
C’est ce qu’indique à la presse cet élu de la province de l’Equateur, au sortir de l’audience.

« (…)Le ministre m’a fait l’honneur de m’accorder cette audience pour échanger , disons sur les grandes questions liées à son secteur d’activité dans la province de l’Equateur, mais beaucoup plus spécifiquement dans le territoire de Basankusu, à la zone de santé de Basankusu et de Djombo.
Des problèmes liés aux commandes d’équipements, problèmes de discrimination dans l’octroi des primes. Il y a aussi des problèmes spécifiques au territoire de Basankusu, comme l’envahissement de l’espace qui abrite l’hôpital général de Basankusu… », a déclaré le député national Sam Bokolombe.

A l’en croire, le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention , Dr Jean-Jacques Mbungani, a répondu avec maîtrise à toutes les questions qui lui étaient soumises. Ainsi, pour couper court à certaines spéculations distillées dans l’opinion locale, le numéro un de la Santé a, d’après son interlocuteur, promis d’expliquer lui-même aux concernés les différents dossiers abordés, à travers une intervention médiatique via la presse locale.

Rédaction

ARTICLES SIMILAIRES

ARTICLES SIMILAIRES

Politique RDC