CENI : Jean-Pierre Bemba exhorte les confessions religieuses à maintenir leur rôle, pour garantir au pays, à travers leur choix,la sauvegarde de la paix…

C’est à travers un communiqué rendu public, ce lundi 4 octobre 2021 à Kinshasa, que l’ancien vice-président de la République et président national du Mouvement de Libération du Congo (MLC), a lancé cet appel républicain.

« Suite à la persistance des divergences entre les confessions religieuses sur la désignation
du Président de la CENI et au regard du rôle combien déterminant que joue ce dernier
dans le processus électoral.
Face au défi de l’organisation des élections apaisées et compte tenu de la confiance, sans équivoque, de l’ensemble de la communauté nationale et internationale, aux
hommes de Dieu. J’exhorte les confessions religieuses à maintenir leur rôle de l’église au milieu du village, pour garantir au pays, à travers leur choix, la sauvegarde de la paix, de l’unité et de la Concorde nationale », lit-on dans le communiqué.

Et de rappeler, « les crises post électorales sont à la base du retard de développement qu’accusent nos
pays africains ».

Ainsi, le leader du MLC « encourage les confessions religieuses à œuvrer pour des élections démocratiques, transparentes et inclusives, afin de permettre à notre pays d’atteindre le développement économique et le progrès social ».

Par ailleurs, Jean-Pierre Bemba Gombo implore les confessions religieuses à se surpasser et à mettre à profit les dernières 72 heures accordées par le Président de l’assemblée nationale en vue de désigner par consensus le futur Président de la CENI ».

Cet appel de l’ancien vice-président de la République tombe à point nommé, au moment où les chefs de ces différentes confessions religieuses devraient se retrouver une fois de plus ce lundi , afin de tenter d’obtenir le consensus sur la désignation de leur représentant qui doit présider le prochain bureau de la commission électorale nationale indépendante.

Jean Médard LIWOSO

ARTICLES SIMILAIRES

ARTICLES SIMILAIRES

Politique RDC