Marie-José MOLEBO, Une dame de fer à la tête du Bureau d’âge de l’Assemblée Provinciale de l’Equateur

A la suite des pétitions initiées contre les membres du Bureau permanent de l’organe délibérant de la province de l’Equateur, il a été mis en place, le 25 septembre 2021 à Mbandaka, un Bureau d’âge dirigé par la députée provinciale Marie-José Molebo. Non seulement que cette élue du territoire de Mankaza est la doyenne d’âge de l’Assemblée provinciale de l’Equateur, mais elle est également l’unique femme élue lors des élections de 2018 sur les 21 députés provinciaux que compte l’organe délibérant de cette province.

Et qui est-elle ?
Politiquerdc.net vous propose le parcours de cette femme d’exception.

Hormis sa licence en sciences infirmières, avec plus de 10 ans d’expérience, Marie-José Molebo a un parcours politique éloquent et une expérience averée. Elle a été notamment :

  • Déléguée au Dialogue Inter Congolais à Sun City, en Afrique du Sud, pour le compte du MLC ;
  • Députée nationale MLC de 2003 à 2006 pendant la transition 1+4 ;
  • Première femme Ministre provinciale du tout premier Gouvernement provincial de l’Equateur de 2007 à 2009 ;
  • La seule femme élue députée lors des dernières élections législatives provinciales de 2018 ;
  • Et présentement, elle est la Présidente du Bureau d’âge de l’Assemblée Provinciale de l’Equateur.

Membre du Collège des Fondateurs du Mouvement de Libération du Congo, Marie-José Molebo milite au sein du MLC, depuis les premières heures.


Née à Bonginda, secteur de Bangala, dans le territoire de Mankanza, province de l’Équateur, Marie-José Molebo graduée en capacitariat (Secrétariat de Direction ) à l’ISC/Gombe, graduée à l’ISTM/Mbandaka, Orientation Accoucheuse et enfin Licenciée en Enseignement, Administration en Soins Infirmiers (EASI) à CEPROMAD.

En dehors de son riche parcours professionnel et politique, celle qu’on appelle affectueusement « Margaret Thatcher », « Jeanne d’Arc », « Ngubu ya mwasi », « Martin pêcheur », « Femme d’actions », Coach » et « légaliste » est également une fervente chrétienne dont le rôle social est reconnu par les autorités ecclésiastiques de l’Equateur.


En effet, Marie-José Molebo a reçu dernièrement un brevet de la part de la Commission Justice et Paix de l’église catholique. Et c’est l’archevêque de Mbandaka-Bikoro, Mgr Ernest Ngboko en personne qui lui avait remis ce diplôme de mérite en tant que Femme-Leader.

Et le 03 juin 2021, Marie-José Molebo fut plébiscité « meilleure femme politique » par le Collectif des Responsables des maisons de l’Equateur.

JR.Mokolo

ARTICLES SIMILAIRES

ARTICLES SIMILAIRES

Politique RDC