Village modèle de Kagame au Nord-Kivu : « Évitons de créer d’autres Minembwe partout en RDC » (Noël Tshiani Mudiamvita)

Quand on a été victime d’une vilaine blessure, on oublie difficilement les circonstances, le site et surtout l’auteur des faits. Malgré sa propension au pardon, le peuple congolais est loin d’oublier la tragédie et l’humiliation subies durant plus de deux décennies de ses voisins.

Ainsi, les faits et gestes du Président rwandais Paul Kagame sont mal accueillis au sein de l’opinion publique Congolaise. En RDC, l’on oubliera jamais ce qu’a été la guerre d’agression contre la République du Zaïre entreprise par le Front Patriotique Rwandais de Paul Kagame se cachant derrière un conglomérat d’aventuriers, comme une forêt cachée derrière un arbre. Sous le label de l’Alliance des Forces Démocratiques pour la Libération (AFDL en sigle), le Rwanda a déversé sans retenue son arsenal belliqueux sur le territoire congolais (Zaïrois), ôtant indistinctement la vie aux autochtones comme allochtones! Il a réitéré cette entreprise meurtrière sur une longue période de plus de vingt ans, parfois avec les revendications territoriales.

Et du coup, malgré les heurts et pleurs auxquels il est responsable vis-à-vis de la population congolaise, le bourreau veut passer pour philanthrope, en proposant ses services à la population meurtrie.

En effet, le président rwandais, Paul Kagame, s’est engagé à construire un village modèle estimé à 30 millions de dollars américains aux sinistrés du volcan Nyiragongo. C’est un projet révélé par le Coordonnateur du Mécanisme National de Suivi de l’Accord d’Addis-Abeba (MNS), Claude Ibalanky, lors de l’interview de ce 13 Novembre accordée à une chaîne locale. Cette donation suscite de l’indignation et de l’insomnie à plusieurs congolais pour des bonnes et évidentes raisons.

Choqué comme ses nombreux compatriotes, le candidat malheureux à la présidentielle de 2018, Noël Tshiani Mudiamvita n’y est pas allé par le dos de la cuillère. Pour ce dernier, l’acte du président du pays des mille collines est une insulte et une menace à la souveraineté Congolaise.

« Le village modèle de 30 millions des USD qu’offre Paul Kagame à Félix-Antoine Tshisekedi est une insulte. Le Rwanda veut installer les Rwandais sur le territoire Congolais avec la complicité de nos autorités. Nous n’acceptons pas une telle menace à notre souveraineté nationale », s’est-il exprimé.

Noël Tshiani Mudiamvita ne s’est pas resté là, accusant le pouvoir actuel de complicité, il l’appelle à éviter un nouveau Minembwe dans les territoires Congolais.

« On n’a pas besoin du Rwanda pour trouver $30 millions. Si nous nous voulons un pays souverain, nous devons nous faire respecter et éviter d’humilier davantage notre population, abusée par le Rwanda depuis plusieurs décennies. Nous avons des problèmes avec Minembwe, évitons de créer d’autres Minembwes partout en RDC ».

Pour certains compatriotes, cette indignation doit être exprimée de façon claire et explicite au Président Félix Antoine Tshisekedi. Et l’on peut ici s’interroger sur la nature des différents accords qui sont signés , notamment avec le Rwanda de Paul Kagame!

Après le passage le 20 août dernier à Kinshasa de Tony Blair, ancien Premier Ministre Britannique et lobbyiste du pouvoir de Paul Kagame, il y a lieu de s’interroger sur les vraies intentions rwandaises à vouloir construire ce village modèle de 30 millions USD pour les sinistrés de Nyiragongo aux alentours de la ville de Goma alors que ses propres populations sont mal loties.

Signalons que le ministre de l’aménagement du territoire, Guy Loando Mboyo, est chargé de soumettre cette proposition au conseil des ministres. Notons également que l’engagement de Paul Kagame offrira, outre les logements aux déplacés, une école et un hôpital moderne, des sites d’activités agricoles et pastorales sur près de 30 ha, à en croire Monsieur Claude Ibalanky, Coordonnateur National du Mécanisme de Suivi de l’Accord d’Addis-Abeba.

Alain St. Bwembia

ARTICLES SIMILAIRES

ARTICLES SIMILAIRES

Politique RDC