En marge de la fête du Roi Belge, l’ambassadeur Jo Indekeu se félicite du réchauffement des relations belgo-congolaises

A l’occasion de la célébration de la fête du Roi des Belges, l’Ambassadeur du Royaume de Belgique en République Démocratique du Congo, Jo Indekeu, a organisé le lundi, 15 novembre 2021 à Kinshasa, une rencontre en l’église Sainte Anne de la Gombe.

Dans son mot de circonstance, le Chef de la diplomatique belge en RDC a, d’abord, exprimé sa joie de se retrouver en présentiel avec les différents convives après la vague de Covid-19 qui a contraint les gens à un régime de confinement.

« (…) il nous est particulièrement agréable de pouvoir partager cette cérémonie avec vous après que la pandémie Covid ait limité pendant trop longtemps nos contacts sociaux et
des évènements comme celui-ci ».

Et Jo Indekeu de se féliciter du réchauffement des relations diplomatiques entre la RDC et la Belgique depuis l’avènement de l’alternance au sommet de l’État en 2019.

« (…) Depuis lors, les relations bilatérales se sont raffermies, en témoignent les nombreuses missions de ces derniers
temps ayant pour but de redynamiser les programmes de coopération dans des multiples domaines. Songeons par exemple
au nouvel engagement pluriannuel de la Coopération belge en discussion actuellement avec les autorités
congolaises, les nombreux contacts entre nos deux pays et formations offertes par nos structures militaires et civiles, la finalisation de la ratification de l’accord bilatéral en matière de protection des investissements, etc… », a -t-il rappelé.

En dépit de ces réalisations, le diplomate belge note que pas mal de défis sont à relever par la Belgique et la République Démocratique du Congo.

« Mais il est vrai qu’il reste encore beaucoup de défis, en Belgique comme en RDC. À côté des problèmes sociétaux,
nos pays vivent un moment où nos populations demandent de nos classes politiques du leadership, d’une vision à
long terme. Les échanges de ces dernières semaines à Glasgow nous ont appris que le changement climatique changera la donne pour tout le monde, qu’il se trouve au nord ou au sud de l’équateur.

Il constitue pour la RDC aussi bien une potentialité comme un défi majeur auquel son gouvernement devra aussi faire
face, dans un contexte régional pas toujours évident », a-t-il souligné.

« Cette Fête du Roi est une tradition importante constituant un moment de retrouvailles autour et en honneur de
notre Souverain. Kinshasa est la seule ville au monde en dehors de la Belgique où la célébration de la Fête du Roi
prend une telle ampleur. Et je suis content de pouvoir constater qu’un grand nombre de belges, congolais et
étrangers de tous horizons sont venus pour témoigner leur attachement au Roi, à la maison royale Belge et, je
l’espère aussi, de leur amitié envers la Belgique et notre Ambassade », s’est félicité Jo Indekeu qui a également remercier toutes les personnes morales ou physiques qui ont de loin ou de près contribuer à la préparation et à l’organisation de cette cérémonie », a-t-il renchéri.

Signalons que c’est autour d’un verre partagé dans un esprit de famille et d’amitié entre les différents convives que s’est terminée en beauté cette fête organisée en l’honneur du Roi des Belges.

JR MOKOLO

ARTICLES SIMILAIRES

ARTICLES SIMILAIRES

Politique RDC