Vaccination du premier ministre: le ministre de la Santé se félicite de cet acte et invite la population à emboîter les pas

C’est dans le cadre de l’intensification de la campagne de communication et de sensibilisation contre Covid -19 initiée par le gouvernement de la République à travers le Ministère de la Santé Publique, Hygiène et Prévention, et ce, dans le but de servir d’exemple, comme l’avait fait le Chef de l’Etat, que le Chef du gouvernement de la République Démocratique du Congo, accompagné et sous le regard témoin du Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention, Dr Jean-Jacques Mbungani, s’est prêté à l’exercice en se faisant vacciner contre cette pandémie.

Le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde a pris sa première dose du vaccin, ce samedi 20 novembre 2021 au centre de vaccination de la Clinique Ngaliema, à Kinshasa.

Se confiant à la presse, après l’opération vaccination, qui s’est avérée satisfaisante, le Premier Ministre a profité de l’occasion pour sensibiliser la population à se faire vacciner pour se prémunir contre la pandémie.
« je profite de l’occasion pour réitérer l’appel du Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi qui, par rapport à la lutte contre la pandémie, a appelé toute la population le plus vulnérable de se faire vacciner. Car, cette sensibilisation fait partie des campagnes qui peuvent nous permettre de sortir de cette situation qui ne faisait qu’endeuiller la population congolaise. Souvenez-vous que nous avions lancé la Table ronde sur la vaccination, donc il était de bonne à loi que nous-mêmes les autorités puissions montrer l’exemple et venir ici pour avoir cette vaccination…».

Le Chef du gouvernement a profité également de sa séance vaccinale pour visiter l’hôpital Ngaliema qui est un patrimoine, une clinique de référence de la République, pour voir particulièrement le pavillon réservé aux malades Covid -19.

«J’étais agréablement surpris de constater que les chambres sont quasiment vides. On a trouvé que trois cas. Ce qui veut dire que le taux d’occupation est très faible ; nos chiffres sont actuellement trop bas. Nous devons nous battre pour les maintenir aussi bas. A côté des gestes barrières qui doivent aussi bien sûr rester de mise, la vaccination fait partie des éléments qui nous permettent de maintenir ces chiffres très bas. On a trouvé des chambres équipées qui montrent qu’on est capable de prendre en charge avec la plus grande pertinence surtout les cas le plus sévères ici dans cet hôpital officiel de la RDC », a déclaré Jean-Michel Sama Lukonde.

Ensuite, le Premier ministre est passé également dans le pavillon VIP où les différentes chambres viennent d’être nouvellement réhabilitées par le comité de gestion de la Clinique Ngaliema qui est dirigé avec expertise, transparence et rigueur de son Médecin Directeur, Dr Roger Kongo Minga. Et cela sous l’œil regardant du Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention.
Cependant, le patron du gouvernement, Jean Michel Sama Lukonde était surtout très ému de découvrir le centre chirurgical pédiatrique cardiovasculaire qui va bientôt recevoir des nouveaux cas grâce aux équipements qui y sont installés.
« Nous allons être l’un des centres de référence en terme de chirurgie cardiaque en Afrique. Pour nous, c’était une belle visite ici à la clinique Ngaliema», a-t-il souligné, en lançant un message pathétique à la population à respecter scrupuleusement les gestes barrières et aussi à se faire vacciner, car la pandémie est bel et bien là.

Il faut, par ailleurs, rappeler que le Ministre de la santé Jean-Jacques Mbungani ne ménage aucun effort dans la lutte contre la Covid -19 en RDC.
Il reste engagé dans la sensibilisation afin de convaincre toutes les couches de la population à se faire vacciner.

Bien avant le Président de la République et le Premier Ministre, le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention avait lui-même montrer l’exemple à se faisant vacciner contre le coronavirus.

Ainsi, le numéro Un de la Santé Publique, Hygiène et Prévention a salué le geste du Premier Ministre Sama Lukonde qui constitue non seulement un signal fort dans le cadre de la campagne de vaccination, mais aussi un élément motivateur pour les autres animateurs des Institutions de la République d’y emboiter le pas.
Car, l’idéal est de se prémunir tous contre la pandémie.

Rédaction

ARTICLES SIMILAIRES

ARTICLES SIMILAIRES

Politique RDC