Politique

Élections-RDC : Eve Bazaiba appelle les candidats députés du MLC à se déployer pour la victoire de M. Fayulu

Le Mouvement de Libération du Congo (MLC) vient de lancer sa campagne électorale dans la ville de Kinshasa. C’était à travers une manifestation organisée par le président inter fédéral du MLC ville – province de Kinshasa, Valentin Gerengo, ce samedi 24 novembre 2018 au siège provincial du parti situé sur l’avenue de l’enseignement, dans la commune de Kasavubu.

La secrétaire générale du parti de Jean-Pierre Bemba qui a chapeauté cette activité, a appelé les candidats du MLC et ceux des partis alliés à se déployer dans leurs circonscriptions électorales respectives pour battre campagne en vue de la victoire de leur formation politique. Cet exercice qui a commencé aujourd’hui par la capitale congolaise, devrait se poursuivre à travers les différentes provinces du pays, a déclaré la secrétaire générale du MLC.

Aussi, Eve Bazaiba a insisté sur la détermination de la coalition LAMUKA dont fait partie le MLC , d’aller aux élections le 23 décembre 2018, mais sans la machine à voter et le fichier électoral corrompu.

Par ailleurs, Eve Bazaiba a fait le résumé du déroulement des pourparlers de Genève qui avaient abouti , notamment à la désignation du candidat commun de l’opposition, en l’occurrence Martin Fayulu Madidi. Par l’occasion, elle a appelé tous les candidats du MLC, dans la ville de Kinshasa, de s’impliquer dans leurs circonscriptions électorales non pas seulement pour ramener beaucoup de sièges aux législatives nationales et provinciales, mais aussi et surtout pour la victoire du candidat commun, Martin Fayulu à la présidentielle.

La secrétaire générale du MLC a fait savoir que les 5 leaders, membres de la coalition LAMUKA pourront se prononcer et lancer officiellement la campagne électorale , sauf imprévu en début de semaine prochaine.

En attendant, Eve Bazaiba a rappelé à ses camarades candidats du MLC dans la ville de Kinshasa, d’utiliser la méthode de campagne de proximité ( ndlr bouche à l’oreille) pour contrecarrer les mensonges de tous les candidats du FCC sur le terrain. Ceci , face au bilan négatif du régime de Kinshasa.

Kapinga Kabuya

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 244
    Partages