Actualités

Élection des gouverneurs :le FCC rafle sans surprise la majorité des gouvernorats des provinces en RDC

22 de 26 provinces de la République Démocratique du Congo viennent d’élire leurs nouveaux gouverneurs et vice-gouverneurs des provinces.

À croire le communiqué diffusé par la CENI, le scrutin a été reporté dans la province du Sud-Ubangi et celle de Sankuru pour raison d’insécurité.

Mais d’autres sources évoquent plutôt la décision du conseil d’État d’être à la base de ce report. En effet, le conseil d’État avait décidé du report de l’élection dans ces deux provinces, en exigeant à la CENI de reprendre les noms de deux candidats gouverneurs qui ont été écartés sur la liste électorale , notamment pour conflit d’intérêt pour le cas par exemple de Taila Nage, candidat gouverneur dans le Sud-Ubangi.

D’après les résultats déjà dépouillés dans les 22 assemblées provinciales, le FCC de Joseph Kabila rafle  sans surprise avec ses indépendants  les gouvernorats d’au moins 17  provinces contre 1 de Lamuka où son ticket l’a remporté dans la province de la Mongala. Le deuxième tour de l’élection devra être organisé le samedi prochain, notamment dans les provinces du Nord-Ubangi, Tshopo et Kasai central .

À Kinshasa, c’est le très contesté Gentilly Ngobila – le candidat du FCC – l’actuel gouverneur en fonction  de Mai-Ndombe qui a battu les 8 autres candidats en lice. Il a été élu avec 29 voix contre 12 de Laurent Batumuna du Cach.

Alors que le très médiatisé Déo Kasongo est tombé avec 1 seule voix. Magloire Kabemba 3 , Raphaël Kibuka 2 et Bimuala 1 .

Les résultats provisoires de cette élection seront officiellement publiés ce soir.

Pendant ce temps, la CENI prévoit la tenue du scrutin des gouverneurs et vice-gouverneurs dans les provinces du Nord-Kivu et Mai-Ndombe sauf imprévu au  mois de mai prochain.

Kapinga Kabuya

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 30
    Partages