Kinshasa : le député provincial MLC Eddy Iyeli Molangi a inauguré son dixième pont dans la commune de Ngiri-Ngiri

Luka , avenue située dans la commune de Ngiri-Ngiri est désormais reliée, grâce au pont jeté sur la rivière qui la coupait en deux pendant plusieurs années, rendant ainsi difficile la circulation des véhicules et empêchant les habitants de parcourir  paisiblement cette artère.

Cette bâtisse réalisée en faveur des habitants de ce coin , porte la signature du député provincial Eddy Iyeli Molangi, appelé affectueusement « papa social ».

Cet élu MLC et président de la fondation portant son nom, n’est pas dans sa première réalisation ; ce pont est le dixième construit dans la même commune sur fonds propres. Même avant qu’il ne soit élu député, il s’est toujours evertué à réaliser ces oœuvres  de bonne volonté là où l’État congolais a démissionné.

Et c’est ce samedi 6 avril 2019, que papa social est venu inaugurer le pont Luka , à la grande satisfaction de plusieurs centaines de ses partisans : membres de sa fondation et de son parti politique le MLC , qui se sont mobilisés pour témoigner de leur attachement inconditionnel à leur député qui s’est fait accompagner par deux de ses collègues députés provinciaux du MLC à savoir : Ngokoso et Clovis Samba, respectivement élus des circonscriptions de Kimbaseke et de la N’sele.

Dans son mot de circonstance, Eddy Iyeli Molangi, considéré ici comme un petit « roi » , a rendu grâce à l’Éternel Dieu Tout-puissant , remercié sa base pour son élection et confiance faite à leur leader Jean-Pierre Bemba Gombe, avant de réaffirmer sa détermination à poursuivre, sans relâche, l’élan de ses actions sociales pour le désenclavement total de la commune de Ngiri-Ngiri.

Lire aussi :  RDC : le 10e anniversaire de la mort de papa Jeannot Bemba Saolona sera commémoré ce lundi à Gemena

« (…) Dans mon éducation réussie auprès de ma famille, lorsque je promets de faire quelque-chose, je le réalise. Je ne suis pas un menteur. Tout ce que je promets, je me bats toujours pour le faire quelques soient les conditions difficiles.
De passage ici, lors de la campagne électorale, je vous avais promis que je construirai ce pont pour relier cette avenue. Aujourd’hui, c’est chose faite. Et j’en profite pour vous remercier vous tous d’avoir voté massivement pour moi. Vous aviez fait un bon choix », s’est-il exprimé sous les ovations de ses partisans.

Eddy Iyeli Molangi a aussi profité de cette occasion pour rendre compte de l’action politique déjà menée au niveau de l’Assemblée provinciale de Kinshasa.

« Nous sommes au nombre des cinq députés provinciaux du MLC sur un total de 48 que compte notre institution. Nous avons témoigné de notre fidélité au MLC et respect à vous tous nos électeurs en ayant voté pour le candidat sénateur investi par le parti, en la personne de l’honorable Valentin Gerengo, notre président interfédéral du MLC ville de Kinshasa », a t-il renchéri, avant de prévenir ses électeurs sur la suite des événements, en ce qui concerne l’élection du prochain gouverneur.

« Nous nous battons pour élire un bon gouverneur qui sera à mesure de répondre à vos préoccupations. Mais, sachez-le, que nous ne sommes qu’à 5 députés du MLC. Il faut au moins 25 voix pour être élu gouverneur. Nous allons nous battre jusqu’à la fin. Sinon, nous vous prevenons de ne pas nous reprocher si par malheur, quelqu’un d’autre serait élu à la place de notre candidat », a-t-il souligné.

Lire aussi :  Justice : les avocats de gemena réclament la réaffectation des magistrats dans le Sud-Ubangi.

S’inspirant du slogan de son parti – le MLC qui est : « avec Dieu nous vaincrons », Eddy Iyeli Molangi a convié sa base, à se référer à Dieu, source de victoire en vue d’arriver à trouver un véritable gouverneur, capable de répondre aux attentes de la population Kinoise.

D’une longueur de 5 mètres et 3 mètres et demi de largeur, le pont Luka va assurer la circulation des véhicules et d’autres usages vers la direction Sayo-24.

Les habitants du coin, ont remercié leur député pour cette action de bienveillance, tout en lui souhaitant un fructueux mandat et lui ont promis de le soutenir dans son combat politique dans toutes les dimensions possibles.

La coupure du ruban par le doyen d’âge des députés provinciaux MLC, Ngokoso aura marqué la fin de l’activité de ce samedi. Et tout s’est déroulé dans une ambiance bon-enfant.

L’un des militants de première heure du MLC, Eddy Iyeli Molangi, Bembiste acharné de son état, occupe à ce jour, les fonctions du vice-président de l’interfédération MLC ville province de Kinshasa.

Très modeste, il reste l’incarnation des espoirs du développement , notamment dans la commune de Ngiri-Ngiri, son fief de prédilection, en témoigne les réactions enregistrées sur place.

Rédaction

Article précédent

RDC : Me Peter Ngomo dénonce la détention illégale des prisonniers amnistiés depuis 2014 et graciés en 2019 par le président congolais

Article suivant

RDC : quand le FCC de Joseph Kabila désapprouve publiquement les propos de Félix Tshisekedi