• août 17, 2019

Breaking News :

Kinshasa : Médard Kankolongo et son parti « Congo en avant », vont en justice contre les pilleurs de l’argent de la République

Ils sont au total une vingtaine des dignitaires du régime sortant – qui sont traduits en justice par le parti politique dénommé : Congo en avant.

Aubin Minaku , ancien président de l’Assemblée nationale , Germain Kambinga, Kin Kiey Mulumba Joseph Kokonyangi, tous trois des anciens ministres du gouvernement central, et Norbert Basengezi Katitima – l’actuel vice-président de la CENI, sont accusés par Congo en Avant d’avoir « pillé l’argent de la République ». C’est dans cette perspective que le président national de Congo en avant , Médard Kakolongo a déposé – le jeudi 18 avril 2019, une requête auprès du procureur près la cour de cassation pour ouverture d’une enquête judiciaire à ce sujet.

« Nous avons eu des rapports sur les crimes économiques. C’est pourquoi nous sommes venus saisir le Procureur Général près la cour de cassation – avec des preuves à l’appui pour que les enquêtes soient ouvertes contre ceux qui ont lapidé les biens de l’État. Quand on gère la chose publique, on est tenu au  devoir de redevabilité. l’État  doit sanctionner ces antivaleurs (…) », avait déclaré Médard Kankolongo – le président de Congo en avant au cours d’une interview accordée à nos confrères de 7 sur 7.net.

A en croire Congo en avant, cité  par notre confrère, plusieurs responsables se trouvant sur la liste déposée auprès du procureur près la cour de cassation, sont débiteurs du Fonds de Promotion de l’Industrie.

Et, dans un entretien, ce jeudi 25 avril 2019 , avec politiquerdc.net, Médard Kakolongo – rassure l’opinion congolaise de sa détermination à poursuivre ce dossier jusqu’au bout. Il exhorte ainsi la justice à faire son travail pour l’intérêt supérieur de la nation.

Rédaction.

Article précédent

RDC : Mutation et prochain meeting de Lamuka, des questions au menu de la réunion des leaders à Bruxelles

Article suivant

RDC : réunis à Bruxelles, les 6 leaders de Lamuka – confirment la tenue de leur meeting de ce dimanche à Kinshasa

id ut lectus justo felis mattis