• août 17, 2019

Breaking News :

RDC : À Lisala et Bumba, Jean-Pierre Bemba Gombo donne de l’espoir à la population!

En séjour – depuis le 30 juin dernier – dans la province du Sud-Ubangi, Jean-Pierre Bemba Gombo a effectué ce jeudi 4 juillet 2019, une tournée dans la province voisine de la Mongala. Le président national du MLC a – à cette occasion – visité les villes de Lisala et Bumba.

À l’étape de Lisala, chef-lieu de la province, l’ancien vice-président de la République a été acceuilli par une marée humaine, mobilisée dès l’aube à l’aérodrome de la ville

Ensuite , le président national du MLC et la population ont cheminé vers le Stade Matata, situé à plus ou moins 3 km de l’aérodrome de Lisala.

Introduit par le député national Joseph Lembi , Jean -Pierre Bemba a commencé son message par remercier les habitants des lieux, particulièrement les militants et sympathisants du MLC pour l’accueil qui lui a été réservé.

Pour l’histoire, le choix de Lisala n’a pas été hasardeux.
En effet, c’est dans cette ville que les troupes de l’ALC – alliance pour la libération du Congo – ont effectué leur entrée un certain 10 décembre 1998. C’est également à Lisala que le président national du MLC a pris – dans sa lutte – l’énorme  risque d’atterrir à bord de son avion un certain 24 février 1999 alors que la zone venait d’être infestée par les forces ennemies (gouvernementales).

En commandant en chef de l’ALC, il avait donc fait un atterrissage forcé et parvenu avec ses hommes à déloger l’armée gouvernementale. La visite de ce jour revêtait donc un caractère particulier, une occasion pour Jean-Pierre Bemba Gombo de glorifier le Seigneur Dieu Tout Puissant de lui avoir sauvé la vie, face à cette agression.

Jean-Pierre Bemba Gombo qui s’est dit résolument tourné vers la conquête du pouvoir par les voies démocratiques, a abordé les questions qui occupent le peuple, notamment les têtes d’érosion, l’absence d’électricité et de fourniture d’eau, l’insécurité récurrente, et le problème d’infrastructures routières qui gangrènent cette ville, depuis plusieurs années sans une solution adéquate des autorités compétentes.

Il a ainsi appelé les autorités locales à instaurer le système de cantonnage mensuel afin d’endiguer la menace des érosions.

À Bumba – la ville économique de la province – Jean-Pierre Bemba Gombo a été royalement accueilli par les militants et sympathisants de son parti.
Après la marche partie de l’aérodrome, le meeting de circonstance a eu lieu au rond-point Mobutu, plein, noir de monde.

Dans cette grande agglomération, Igwe a également une histoire. Il maîtrise bien la cartographie de la ville avec ses différents problèmes.
Pour lui, Bumba est une ville qui a fourni un plus grand nombre des jeunes gens dans les rangs de l’ALC, au terme d’une formation de 6 mois à Ebonda.

Il s’est montré reconnaissant de cet apport qui avait énormément contribué dans la marche de l’ALC jusqu’à la transition.

« Par leur bravoure et au prix de leur sang, nous avons réussi à contraindre les autres belligérants à accepter le principe de l’organisation des premières élections en RDC. Plus personne n’a besoin de revenir à cet épisode douloureux et sombre du pays, mais cela fait partie de l’histoire du MLC », a-t-il précisé. Le patron du MLC a appelé la population de ne pas se décourager. Malgré les obstacles, le MLC vaincra dans sa lutte. Il s’est dit plus que déterminé à poursuivre sa lutte politique jusqu’à la victoire finale.

Juste après un jeu de questions-réponses, comme à Lisala, Jean-Pierre Bemba Gombo et sa délégation ont regagné Gemena. Il pourra se rendre ce vendredi à Gbadolide, dans le Nord Ubangi.
Il convient de signaler que la visite de Jean-Pierre Bemba Gombo dans la Mongala n’a enregistré aucun incident.

Jean Médard LIWOSO

Article précédent

En séjour à Gemena, Jean-Pierre Bemba arrive ce matin à Lisala

Article suivant

RDC : Jean-Pierre Bemba renoue parfaitement avec sa base de Gbadolite

risus felis velit, ipsum luctus elementum commodo