Politique

RDC : JP Bemba , « quand vous irez aux urnes, je vous demande de rester tous devant les bureaux de vote »

Aucun processus électoral n’a autant été émaillé d’incertitude que celui qui aurait dû aboutir le 23 décembre dernier en RDC. Pour cet énième report, tous les ingrédients semblaient réunis pour déboucher sur des troubles, n’eût été l’implicatation de certains leaders politiques, notamment dans les rangs de l’opposition. Jean-Pierre Bemba et Moïse Katumbi de la coalition Lamuka sont parmi ces leaders politiques qui auront désamorcé la bombe.

« (…), ils ont encore repoussé la date des élections au 30 décembre prochain. Ce n’est pas un problème insurmontable même si nous le condamnons. Nous ne devons aucunement céder à leur provocation et je demande au peuple de se mobiliser en masse le dimanche 30 décembre prochain – date nouvellement choisie par la CENI et le pouvoir – pour élire haut la main Martin Fayulu, notre candidat au scrutin présidentiel », c’est en tout cas l’essentiel de l’adresse du Président National du MLC, lancé à travers la vidéo largement relayée par les réseaux sociaux le vendredi dernier depuis Bruxelles, en Belgique où il séjourne présentement.

En effet, pour ses partisans, en fin politicien, Jean-Pierre Bemba a réalisé que le pouvoir s’activait à pousser la coalition dont il est l’un des tenors – par de manoeuvres diverses – au boycott sinon aux troubles, après le déploiement inhabituellement important de nombreux contingents militaires dans les rares coins du pays épargnés par la guerre. Tout ceci, sans aucune explication logique si ce n’est l’intention criminelle d’ôter la vie aux paisibles électeurs congolais qui ont
envie de vouloir se choisir leurs représentants, ajoutent-ils .

« (…), quand vous irez aux urnes, je vous demande de rester tous devant les bureaux de vote jusqu’à la fin afin de surveiller les opérations et préserver les résultats. La CENI et le gouvernement sont en quête de voies et moyens pour fausser les résultats en vue d’obtenir frauduleusement l’élection de leurs candidats aux différents postes électifs, de la présidence aux assemblées provinciales, en passant par le parlement. Ils vont profiter de votre absence ou tout autre moment de relâchement de vigilance pour voler votre victoire. Mes chers frères, je vous le dis, le 30 décembre sera un jour décisif et mémorable: il ne faut en aucun cas quitter le bureau de vote », a martelé le leader du MLC à travers son adresse véhiculée en Lingala, suivie de celle de Moïse Katumbi en Swahili.

Vu l’élan de changement affiché par le peuple congolais partout où le candidat qu’il soutient est arrivé, en dépit des entraves du pouvoir, Jean-Pierre Bemba reste fort optimiste pour une alternance pacifique durant l’année 2019.

 » Je vous dis mes chers frères, je suis sûr que grâce à Dieu , le  changement aura lieu dans notre pays en 2019″, a-t-il conclu.

Jean Médard LIWOSO

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 305
    Partages