Actualités

RDC : le FCC prend sans surprise les rênes des assemblées provinciales

Comme prévu dans le dernier calendrier électoral publié par la commission électorale nationale indépendante, les assemblées provinciales de la République Démocratique du Congo ont procédé ce lundi 11mars 2019, à l’élection des membres de leurs bureaux respectifs.

Les élections se sont déroulées dans 24 des 26 assemblées provinciales que compte la RDC . Chaque province a ainsi réussi à voter – via un scrutin indirect dont le corps électoral est constitué des députés provinciaux – les membres de son assemblée. Les institutions correspondantes – dans les provinces de Mai-Ndombe et du Nord-Kivu seront installées après les élections prévues le 31 mars. Ces deux provinces qui n’avaient pas pris part aux élections du 30 décembre dernier suite  au conflit intercommunautaire dans le territoire de Yumbi et l’épidémie d’Ebola et l’insécurité grandissante dans les territoires de Beni , Butembo et dans la ville de Butembo au Nord-Kivu.

En attendant, la journée d’aujourd’hui a vu le FCC, comme on le redoutait bien, s’accaparer de la part du lion des perchoirs provinciaux.

C’est le cas à Kinshasa, à Tshopo, au Maniema, au Sud-Ubangi , à l’Equateur, au Tanganyika ou encore au Haut-Uele.

Malgré cette abondante moisson, quelques provinces ont échappé aux griffes du FCC. La Mongala a porté à sa tête un membre du MLC de Jean-Pierre Bemba Gombo.

Le MLC s’est offert également quelques postes de vice-président, de questeur et de rapporteur adjoint, précisément dans les provinces du Sud-Ubangi, de l’Equateur et de la Mongala.

Jean Médard LIWOSO

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 168
    Partages