Actualités

RDC : Mgr Fridolin Ambongo désormais archevêque métropolitain de Kinshasa

C’est au moment où la question de l’alternance est au cœur de l’actualité qu’intervient la succession sur un autre terrain, celle qui concerne l’église catholique ,plus précisément au sommet  de  l’archidiocèse de Kinshasa.

Enfin , Mgr Fridolin Ambongo Besunga vient enfin d’être confirmé archevêque métropolitain de la ville province de Kinshasa ce jeudi 1 novembre 2018 par un acte de nomination du Saint père depuis Vatican.

Il succède ainsi à Mgr Mosengwo Passigna dont sa démission venait d’être acceptée par le pape François à cause de son âge, 78 ans.

Fridolin Ambongo prend le bâton de commandement de l’église catholique dans la capitale congolaise, en pleine période du processus électoral . Un processus très controversé, notamment avec la question de la machine à voter qui divise la classe politique.
Le Comité Laïc de Coordination , une structure très engagée et proche de l’église catholique, mène depuis près d’un mois, une campagne contre la machine à voter.

Depuis sa nomination en février dernier comme Évêque coadjuteur, Fridolin Ambongo Besunga avait suscité de l’antousiasme au sein de l’opinion congolaise ,qui voyait en lui un meilleur choix, de continuité au combat mené par son prédécesseur , notamment contre les injustices socio-politiques imposées par le régime de Kinshasa au détriment du peuple congolais.

Resté silencieux depuis plusieurs mois, le nouvel archevêque de Kinshasa, originaire du territoire de Kungu, dans la province du Sud-Ubangi, devrait très rapidement rompre le silence et redonner de l’espoir de la vie à plusieurs millions de Kinois en particulier et congolais en général, désespérés face aux antagonismes de la classe politique congolaise .

Kapinga Kabuya

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 40
    Partages