Actualités

RDC :Pour avoir fait son travail, le journaliste Péter Tiani aux arrêts sur ordre du 1er ministre !

Parti de chez lui ce matin sans se douter de rien, le journaliste Péter Tiani est un homme privé de liberté ce soir.

La nouvelle est tombée vers la fin de journée de ce mercredi 7 novembre 2018. Vaquant à ses occupations professionnelles en son bureau situé au sein des installations de YMCA, dans la commune de Kalamu, le journaliste Péter Tiani, responsable du Magazine « le vrai journal », diffusé sur Canal Congo Télévision (CCTV), a été arrêté par les éléments de la police avant d’être jeté sans ménagement au cachot du commissariat de police de la Funa; aux environs de 18h. Deux heures plus tard, il a été déféré au parquet général de la Gombe.

D’après les témoignages recueillis auprès de l’entourage du journaliste Péter Tiani, une sombre affaire parue au site d’information scooprdc.net dont le prévenu aurait relayé dans le magazine le vai journal serait à la base de son arrestation.

À en croire les mêmes sources, la plainte dirigée contre notre confrère est initiée par la famille,ou mieux du Premier ministre Bruno Tshibala, au cœur d’un scandale financier.

En effet, la nouvelle faisant état de la disparition d’une enveloppe contenant une importante somme d’argent à la résidence du chef du gouvernement congolais avait été ébruitée par scooprdc.net avant de trouver écho au Magazine animé par le confrère Péter Tiani. Voilà ce qui lui aurait valu la privation de liberté.

Plusieurs professionnels des médias dénoncent cette arrestation manifestement illégale et politiquement motivée qui prend leur confrère pour cible.

Une mobilisation des journalistes est prévue dans la matinée de ce jeudi 8 novembre, en vue de soutenir ce vaillant journaliste contre cette dérive.

Jean Médard LIWOSO

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 438
    Partages