Société

RDC: pourquoi Congo Airways annule brusquement son vol sur la ligne Gemena?

La compagnie d’aviation Congo Airways a annulé toutes ses rotations de vol prévues ce samedi 28 juillet 2018 à destinations de la ville de Gemena dans la province du Sud-Ubangi et Mbandaka dans la province de l’équateur.

Aucune autorité officielle de la compagnie n’a voulu communiquer sur cette annulation de vol.
Mais d’après un communiqué non signé affiché par les agents de ladite compagnie, et qui se sont éclipsés quelques secondes après, des raisons « opérationnelles » seraient à l’origine de cette situation.
Une situation qui a failli dégénérer à l’aéroport du fait de la colère des voyageurs.

Il a fallu attendre jusqu’à 13 heures pour voir le visage du chef d’agence venir demander aux passagers de regagner leurs maisons , avec promesse de les recontacter vers 16 heures pour leur communiquer la prochaine date du vol. Promesse non tenue dans la mesure où aucun passager n’a reçu l’appel de cette compagnie d’aviation jusqu’à l’heure où nous publions cet article (19h30).

D’après un conseiller du vice-premier ministre chargé des transports et voies de communication, contacté par politiquerdc.net ce soir, l’appareil programmé pour la ligne Gemena- Mbandaka aurait connu une panne technique. Congo Airways serait en train d’attendre l’arrivée du régulier de Air France ce dimanche 29 juillet pour recevoir la pièce commandée en France pour remédier semble -a-t-il à cette panne technique , avant de reprogrammer le vol sauf imprévu, entre lundi et mardi de la semaine prochaine.

L’avion devait transporter non seulement la délégation du MLC et de la presse Nationale et internale accréditée pour la couverture médiatique de l’arrivée du sénateur Jean-Pierre Bemba à Gemena, mais aussi plusieurs dizaines de candidats et mandataires des partis politiques qui devraient voyager pour le dépôt de dossiers des candidatures auprès des bureaux de la CENI basés dans l’ensemble de 5 provinces Issues de l’ancien Grand- Équateur.

« Il s’agit là d’une autre forme de violation des droits de l’homme de la part d’un gouvernement aux aboies et désespéré », a déclaré Désiré Mbonzi Wa Mbonzi ,cadre du MLC , l’un des membres de la délégation du MLC. Désiré Mbonzi estime que l’annulation de ce vol de Congo Airways serait consécutive au retour au pays  de Jean-Pierre Bemba annoncé pour le mardi 31juillet prochain à partir de la ville de Gemena.

Tous les passagers victimes de ce dysfonctionnement de cette compagnie congolaise ont promis de faire un sit in ce lundi devant la direction générale de Congo Airways afin d’obtenir une réponse concrète,au risque de saisir la justice pour tous les préjudices subis.

Contrairement aux villes de Lubumbashi, de Goma, de Kalemie et autres dans l’est et le Sud du pays qui presque desservies chaque jour où 4 la semaine, la ville de Gemena ne possède que deux (2) rotations de vol par semaine ( mercredi et samedi) pour tous les voyageurs des villes et territoires de Lisala, Bumba, Kungu, Libenge,Zongo et Gbadolite.
Le développement par le pouvoir en place de ces actes graves d’atteinte à la liberté de mouvement contre les membres d’un parti politique et d’un candidat déclaré à l’élection présidentielle, sont de nature à enenimer l’environnement électoral au risque de favoriser des velléités contestataires à l’issue des scrutins prévus le 23 décembre 2018 ,commente un diplomate qui s’est confié à votre média sous le sceau de l’anonymat.
Les jours et les heures qui suivent seront déterminants sur le processus électoral que d’aucuns appellent à l’apaisement.

Jean Médard LIWOSO

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 57
    Partages