Sud-Ubangi : 28 candidats à la course pour les 4 sièges des sénateurs

La commission électorale nationale indépendante clôture officiellement , ce samedi 9 février 2019, l’opération de retrait et de  substitution des candidatures pour l’élection sénatoriale, prévue le vendredi 15 mars prochain en RDC.  Dans la province du Sud-Ubangi par exemple, ils sont jusque là au nombre de   28 candidats à disputer les 4 sièges des sénateurs pour le compte de cette entité administrative.

Parmi les 28 aspirants sénateurs, figurent deux femmes dont l’une du MLC et l’autre de l’AFDC et alliés. Des ministres du gouvernement sortant, notamment José Makila et Jean-Lucien Bussa , se sont représentés pour le compte de leurs partis politiques respectifs, l’ATD et le CEDR.
Dans la course également, une dizaine de candidats indépendants.
l’ACO de Patrick Bologna,  l’AFDC et le CEDR, tous trois membres du FCC,   alignent respectivement 3 et 2 candidats sur leurs listes, alors que le MLC et  l’ATD   ainsi que le regroupement politique AFDC-ALLIÉS alignent chacun un candidat.

D’après les résultats provisoires , publiés par la CENI, le MLC est le premier parti du Sud-Ubangi, avec 5 députés provinciaux suivi de l’ATD avec 4 députés contre 3 du CDER.

Les différents candidats devront donc battre campagne auprès des 28 députés provinciaux à raison de 26 élus et 2 chefs coutumiers cooptés , pour espérer bénéficier de leurs suffrages , afin de siéger à la chambre haute du parlement congolais, pour le compte de cette troisième législature de la troisième République.

La liste provisoire des candidats sera publiée par la CENI le 12 février prochain.

Rédaction

Article précédent

Élections-RDC : Bienvenue SETI candidat favori au gouvernorat du Nord-Ubangi !

Article suivant

RDC : la mise en garde des Bembistes contre les détracteurs de JP Bemba, un avertissement à prendre au sérieux?

luctus elit. venenatis, adipiscing facilisis felis sed id sem, Curabitur