Actualités

Présidentielle-RDC: pour sa première sortie, M.Fayulu paralyse les activités à Beni

C’est en roi que Martin Fayulu Madidi, candidat président de la coalition Lamuka a été accueilli ce mercredi 5 décembre 2018 à Beni via Goma , dans la province du Nord-Kivu.

Pour cette première étape du lancement de sa campagne électorale, le candidat numéro 4 a fait l’exception, notamment dans la ville meurtrie de Beni ou toutes les activités ont été paralysées.

En effet, c’est sous le coup de 18h30,heure locale, soit 17h30, heure de Kinshasa, que Martin Fayulu a foulé le sol de Beni par à l’aérodrome de cette ville où l’attendait déjà, depuis plusieurs heures, une foule immense de la population.

À Beni, toute la population fonde son espoir sur le candidat président soutenu par Jean-Pierre Bemba, Moïse Katumbi, Adolphe Muzito, Freddy Matungulu, ou encore Jean-Philbert Mabaya et Mbwisa Nyamwisi, pour l’alternance politique au sommet de l’état afin de changer , notamment la situation d’insécurité qui gangrène cette ville depuis plus de deux décennies du règne du pouvoir AFDL de feu M’zee Laurent Desiré Kabila.
En témoigne la mobilisation de ce jour. Et d’ailleurs, beaucoup parmi les centaines de milliers des personnes qui se sont mobilisées jusqu’au rond point Nyamwisi l’ont exprimé à travers des chansons.

« Nous ne voulons plus de Joseph Kabila, notre président s’appelle Martin Fayulu(…) » , c’est entre autres les bouts de phrases lâchées par la population en liesse.

Vidéo accueil à l’aéroport de Beni

Beni est et restera la priorité au programme gouvernemental de Martin Fayulu une fois installé au fauteuil présidentiel. Le candidat commun l’a répété à travers son discours maintes fois interrompu par les acclamations nourries de la population qui a, pour la circonstance bravé la menace de l’insécurité. Question de témoigner son dévouement en faveur de la candidature de Martin Fayulu.

Ce dernier compte déployer les forces spéciales le long de la partie orientale du pays , pour éradiquer les factions responsables de l’insécurité endémique qui sévissent dans cette partie de la République Démocratique du Congo.

D’où,la population est appelée à voter non seulement pour le candidat président , mais aussi pour l’ensemble de tous les candidats députés nationaux et provinciaux de Lamuka.
Martin Fayulu Madidi a rappelé aussi la volonté de sa coalition d’aller aux élections le 23 décembre prochain, mais simplement avec les bulletins de vote. La population devra ainsi bloquer la machine à voter en cas de son maintien illégal par la commission électorale nationale indépendante.

Martin Fayulu Madidi va poursuivre sa campagne électorale, ce jeudi 6 décembre dans un autre territoire, toujours dans la province du Nord-Kivu.

Jean Médard LIWOSO

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 97
    Partages