Politique

RDC : figurant sur la liste des propagandistes de Shadari , le député Clepas Nyembue Nyerere du MLC, exige correction

Encore une dénonciation au sujet de la composition de l’équipe de campagne du candidat président Emmanuel Ramazani Shadari.
Celle-ci vient du député provincial Clepas Nyembue Nyerere, depuis le Kasaï Oriental.

Député provincial et candidat député National pour le compte du MLC dans la ville de Mbuji-mayi , Clepas Nyembue Nyerere s’est dit surpris et très choqué de constater que son nom a été repris sur la liste des membres des cellules de campagne du candidat Shadari, plus précisément comme membre de la cellule chargée des Wewa.

« Je suis au regret parce que, je viens de découvrir sur le net, la composition des membres des cellules de campagne de Monsieur Shadari, candidat du FCC, et que mon nom figure dans la cellule chargée de Wewa, alors que moi, honorable Clepas Nyembue Nyerere, à ma qualité de notable du Kasaï, je n’ai jamais été contacté. Nos amis du FCC doivent comprendre une chose, je n’ai jamais été avec eux. En 2006, j’ai été le mieux élu député provincial sur la liste RCD-Goma, et présentement, je suis membre effectif du MLC; je porte le numéro 164 pour la députation Nationale dans la ville de Mbuji-mayi. Donc, j’ai fait l’opposition à ce régime qui a failli en tout. Je demande vraiment, vraiment qu’on enlève mon nom par celui qui l’a mis(…) », c’est en substance la réaction  à chaud de ce notable du Kasai qui s’est confié en exclusivité ce soir à politiquenet.net.

Cette dénonciation de Clepas Nyembue Nyerere, vient s’ajouter à celles du sélectionneur de l’équipe nationale congolaise, Florent Ibenge, du pasteur Kakienza , mais aussi du président de l’Union de la presse nationale du Congo (UNPC)Kasonga Tshilunde et tant d’autres qui ont été eux aussi désagréablement surpris de se retrouver sur cette liste des membres des cellules de campagne électorale du candidat du FCC.

Pour certains analystes, la cacophonie née de cette composition des propagandistes de Shadari, dénote d’une certaine précipitation qui augure un très mauvais départ pour un candidat qui du reste, n’inspire pas confiance ,non seulement au sein de l’opinion publique, mais aussi dans sa propre famille politique.

Affaire à suivre !

Rédaction

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 8
    Partages