Actualités

RDC : la Cenco, l’Ecc et la Symocel insistent sur la vérité des urnes, gage de la paix

La Cenco, l’Ecc et la Symocel appellent la CENI à publier les résultats électoraux issus des urnes.

Pour avoir observé le déroulement des élections du 30 Décembre dernier , en RDC, ces trois organisations issues des églises catholique et protestante ainsi que de la société civile congolaise déplorent l’agitation observée dans certains états majors des candidats président de la République qui se réclament déjà la victoire électorale.

Dans leur communiqué conjoint publié mercredi soir , au siège de la Cenco à Kinshasa, les trois missions d’observation électorale, appellent plutôt à l’humanité et au fair-play pour les candidats perdants.

« (…) A la CENI, sur qui sont fixés les yeux de tous les congolais en ce moment, nous rappelons son devoir de ne publier que les résultats issus des urnes . Et ce, dans le respect de la loi électorale (article 70.2) et ses mesures d’application (article 82) qui exigent entre autre la publication des PV de compilation au niveau des centres locaux de compilation des résultats. C’est à cette condition que le peuple qui est déjà en possession des PV des résultats affichés devant les bureaux de vote et de dépouillement fera confiance à la CENI et acceptera les résultats quoique provisoires. La nation attend la fête à la publication du nom du président élu et non la désolation, encore moins les violences », peut -on lire dans les colonnes du communiqué conjoint.

Par ailleurs, les églises catholiques et protestante ainsi que la Symocel appellent les congolais de demeurer vigilants , pacifiques et de ne pas verser dans la violence.

La CENI arriverait-elle à prouver qu’elle est une institution d’appui à la démocratie ?
La réponse sera connue sauf imprévu à 23 heures, comme annoncé par le président de la CENI, Corneille Nangaa.

Jean Médard LIWOSO

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 22
    Partages